L’ancien coach Bogdan Tanjevic tacle l’Euroleague et la NBA

Sacha RUTARD
1

Dans une interview accordée à Sportski Zurnal, l’ancien entraîneur de plusieurs équipes nationales et aussi notamment de Villeurbanne et Limoges, Bogdan Tanjevic, 72 ans, s’est penché sur les problèmes actuels du basket-ball européen et s’est montré extrêmement critique envers l’Euroleague et aussi la NBA, faisant preuve de beaucoup de bon sens:

«Le Real Madrid, champion de l’Euroleague en 2018, a fait état de pertes de 29,5 millions d’euros. Ils ont dépensé 45 millions et avaient un revenu de 15. Cette année, Barcelone a déjà annoncé la perte de 37 millions. Selon les règles capitalistes, ou de nos jours mieux connues sous le nom d’économie de marché, toute organisation professionnelle qui n’est pas solvable devrait être déclarer en faillite. Donc, messieurs, vous n’êtes pas la NBA, vous êtes loin de la ligue qui est côtée partout dans le monde. Et l’Euroleague, quand elle a la cote maximale -en Espagne- elle a peut-être 3 millions de téléspectateurs. En Italie, c’est 250 000. Et si vous n’êtes pas regardé à la télévision, rien ne garantit que vous pouvez attirer beaucoup d’argent des sponsors et des droits TV, qui se comptent en milliards en Amérique. Et en Euroleague, ils agissent comme s’ils étaient une entreprise parfaite et ne respectent aucune valeur ni aucun principe du sport. Dès le départ, ce n’est pas juste, car certaines équipes sont là à cause des résultats, et certaines ont des contrats. Tout est assez comique, et ce n’est pas conforme à une loi de la logique ».

Bogdan Tanjevic se montre à l’inverse un défenseur des fenêtres internationales de la FIBA:

« Il est tout à fait légitime d’avoir ces fenêtres. L’idée de la FIBA ​​est de rapprocher les équipes nationales des gens, afin qu’ils puissent avoir la chance de regarder leur équipe nationale pas seulement une fois en 50 ans. Ce n’est pas un hasard si Messi, qui est pour la sixième fois le meilleur footballeur du monde, doit jouer pour l’équipe nationale. Ne pas autoriser les joueurs à jouer pour les équipes nationales est une décision absolument horrible de la part de l’organisation qui ne respecte aucune règle et utilise la situation où la FIBA ​​ne peut pas se défendre car il n’y a pas de tribunaux qui résoudraient cette relation injuste. Il est particulièrement stupide que les joueurs ne puissent pas aller seulement deux fois pendant dix jours dans une année pour jouer pour leurs équipes nationales. Pourquoi pas? Même la NBA pourrait le permettre à ses joueurs si quelqu’un demandait et expliquait: «Messieurs, nous produisons des joueurs pour vous, sans investissements de votre part, et vous en faites un business. Nous avons également notre propre petite entreprise, et si Jokic et Doncic pouvaient jouer pour nous en février, nous pourrions vendre les droits TV pour plus d’argent » ».

La NBA a droit en effet elle aussi à son petit couplet en ce qui concerne sa gourmandise vis à vis des joueurs européens:

« Ils prennent nos meilleurs talents quand ils ont 18 ans. Et nous les avons créés sur nos terrains, avec nos entraîneurs, dans nos clubs et fédérations qui ont investi de l’argent. Et tout ce qu’ils font, c’est dire: «Wow, j’aime ta femme, je voudrais l’épouser!». C’est ainsi que la NBA se comporte, comme s’ils étaient des extraterrestres, et ils ne le sont pas.

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. STEPH87

    Voilà des commentaires plein de bon sens d’un coach, qui lorsqu’il était à LIMOGES, n’avait pas hésité à mettre un jeune de 18 ans dans le 5 majeur d’une équipe disputant l’euroligue (Frédéric WEIS, en l’occurence). Le conflit entre la FIBA et l’EUROLEAGUE n’apporte rien au basket, bien au contraire. Ne croyez-vous pas que le fait de voir des stars NBA lors des fenêtres FIBA, donnerait envie à des milliers de gosses de pratiquer le basket ? Ce serait un énorme événement de voir Rudy GOBERT ou Evan FOURNIER, à LIMOGES, LE MANS, STRASBOURG, PAU ou PARIS et ferait incontestablement progresser le basket médiatiquement et lui donnerait la place qu’il mérite.

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2020
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements