Féminines: Ana Tadic, de Belgrade à Tarbes via l’INSEP

Sacha RUTARD
0

A l’image de Ana Filip née à Bucarest de parents roumains, l’intérieure de Tarbes Ana Tadic (1,90m, 21 ans), est la fille d’un basketteur serbe qui a joué en Pro B et en Nationale 1, à Saint-Etienne, Nantes, Longwy et Chartres et qui s’est intégrée dans la vie française via le basket et l’INSEP.

“Je suis arrivée en France à l’âge de 8 ans. Nous étions une famille de joueurs, donc on a suivi le mouvement mais je n’étais pas très basket à cet âge”, confie t-elle à La Dépêche expliquant qu’elle avait commencé par la danse et le piano. “J’ai commencé le basket parce qu’à l’école, c’était compliqué. Je ne parlais pas la langue, on ne connaissait personne… Donc les mercredis, mon père, qui s’occupait des petits, me prenait avec lui. Le basket a été un moyen pour me sociabiliser.”

C’est ensuite qu’Ana Tadic est devenue une accro à la balle orange :

“À la maison, je n’avais pas le choix (rires) ! C’était le Partizan et rien que le Partizan… Voir des matchs d’Euroleague, jeune, est un bon moyen pour commencer à comprendre les stratégies, développer un QI basket.”

Ana Tadic a joué dans les équipes de France jeune et après Mondeville, elle est venue à Tarbes pour passer un cap.

“Ana rassemble beaucoup d’éléments pour devenir un vrai bon pivot de ce championnat”, analyse son coach François Gomez. “Mais il lui manque encore cette pointe d’ambition égoïste pour passer un cap. Elle doit s’inscrire dans un projet club, mais surtout dans un projet à elle.”

Photo: LFB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements