Féminines: Ann Wauters mettra fin à sa carrière après les JO de Tokyo

Sacha RUTARD
0

La légende du basket belge, Ann Wauters (1,93m) l’a confirmé au quotidien flamand Nieuwsblad, elle mettra fin à sa riche carrière au plus tard à l’issue des Jeux Olympiques de Tokyo. Elle aura alors près de 40 ans.

L’ancienne joueuse de Valenciennes et Villeneuve d’Ascq, reconnue comme la Meilleure Etrangère de 20 ans de Ligue Féminine, a réalisé tout ce qui peut être accompli dans le basket-ball de club international à travers le monde, mais il y a une lacune dans son tableau d’honneur: elle n’a jamais disputé les Jeux Olympiques avec la Belgique.

Les Belgian Cats n’ont jamais été aussi proches de réaliser leur objectif puisque dans trois semaines, elles organiseront à Ostende un des groupes du TQO où seront également présents le Canada, le Japon et la Suède. Les deux premières équipes auront leur billet validé pour Tokyo puisque le Japon est déjà qualifié comme pays organisateur.

“Si cette vision du rêve olympique n’était pas là, j’aurais déjà arrêté”, explique Ann Wauters. «Je voulais seulement continuer pour ça. Mais ces Jeux sont vraiment mon dernier tour. Alors je pourrai dire: “Ouf, c’est fait”. Mon corps m’a donné tellement de prix et de grandes aventures, maintenant je le presse une fois de plus et il sera temps ensuite d’être gentil avec lui. “

Depuis l’année dernière, Wauters, qui souffre du genou, se réhabilite avec le physiothérapeute Lieven Maesschalck pour montrer le meilleur visage possible au tournoi de qualification olympique. 

“En tant qu’athlète, il est important pour moi que je puisse écrire ma propre fin”, dit-elle. «Etre forcé d’arrêter avec une blessure, aucun athlète de haut niveau n’aime ça. Je m’arrête également quelques mois avant un anniversaire symbolique. Ensuite, je serai dans la quarantaine, alors ce sera suffisant. “

Le fait que le Championnat d’Europe de 2021 se déroule à Valence, où elle vivait avec sa famille lorsqu’elle a fait son retour au basket-ball en tant que mère, ne peut pas la faire d’avis. 

“Je serai au Championnat d’Europe en 2021, mais pour regarder les Cats.”

La Belge porte actuellement le maillot de Kayseri en Turquie et si les Belgian Cats sont éliminées à Ostende, l’éventualité de mettre fin à sa carrière immédiatement n’est pas exclue. 

«Je serais extrêmement déçu si nous n’obtenons pas notre billet olympique. Je ne vais pas prendre de décision maintenant. Parce que j’en suis convaincue: nous allons simplement allé à Tokyo.”

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements