Euroleague féminine: L’étrange écroulement de Schio face à l’ASVEL (85-48)

Sacha RUTARD
0

La victoire de l’ASVEL hier soir en Euroleague face à Famila Schio est impressionnante: 85-48. Trente-sept points d’écart.

Les filles de Valéry Demory possédaient déjà quatorze points d’avance après le premier quart-temps (27-13) et ont gagné les trois autres. La différence entre l’évaluation des deux équipes en dit long sur la domination lyonnaise: 116-36. Helena Ciak en double double (14 points, 11 rebonds) s’en est donnée à coeur joie et le coach a pu faire entrer ses 12 joueuses y compris la Lituanienne Juste Jocyte (14 ans) durant 2 minutes, le temps de prendre un rebond. Dans le camp italien, seule Sandrine Gruda (14 points, 6 rebonds) a sauvé les apparences.

Le plus remarquable, c’est que Schio est loin d’être un faire valoir en Euroleague. Les Italiennes n’avaient perdu que 3 de leurs 9 matches jusqu’ici et occupaient la deuxième place du groupe à égalité avec Lattes-Montpellier. Seuls Koursk en Russie (+5), le Fenerbahçe en Turquie (+15) et Sopron en Hongrie (+8) étaient parvenus à faire tomber les filles de Pierre Vincent qui avaient vaincu l’ASVEL de dix points (69-59) en Italie. La semaine dernière, les Italiennes s’étaient imposées à domicile face à Koursk de 17 points (70-53).

Etrange, n’est-ce pas ? La blessure de l’Américaine Diamond DeShields (10,4 points et 4,0 rebonds sur 8 matches) qui s’est ajoutée à celle de Martina Crippa ne peut expliquer un tel écroulement. L’Espagnole Leonor Rodriguez que Schio vient de faire venir de Çukurova en Turquie et qui a joué hier soir 30 minutes et raté 7 de ses 8 shoots a dû se demander dans quelle galère elle est tombée.

Pourtant, au classement du groupe A, Schio possède toujours une victoire d’avance sur l’ASVEL qui est désormais positionnée à la 4e place. L’ASVEL qui a visiblement accru son capital confiance avec le retour de l’Américano-Israélienne Alysha Clark, qui est le ciment de l’équipe et qui avec 15 points en 21 minutes a été hier soir la meilleure marqueuse du match.

Photo: Helena Ciak et Sandrine Gruda (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements