Leaders Cup: Le tirage au sort, le commentaire des joueurs

Sacha RUTARD
0

Le tirage au sort des quarts de finale de la Disneyland Paris Leaders Cup LNB a eu lieu sur RMC SPORT 2 hier soir dans l’émission Buzzer. Il a été effectué par le champion du monde 1998 de football Franck Leboeuf. Cet évènement réunira du 14 au 16 février prochains les 8 meilleures équipes de Jeep Elite selon le classement établi à la fin de la phase aller.


– 13h00 : Boulogne-Levallois Metropolitans 92 / Cholet Basket
– 15h30 : LDLC ASVEL / SIG Strasbourg
– 18h00 : JDA Dijon / JL Bourg-en-Bresse
– 20h30 : AS Monaco Basket / Nanterre 92

Suite du programme :
– Samedi 15 février 2020 (demi-finales) : 18h00 et 20h30
– Dimanche 16 février 2020 : Finale PRO B à 14h30 et Finale Jeep® ÉLITE à 17h00

Alain Béral:

“La Disneyland® Paris Leaders Cup qui fête cette année sa 8e édition s’est construite un ADN. Elle propose un véritable spectacle et des matches serrés et intenses sur 3 jours et nous sommes heureux de voir que les clubs adhèrent à cet événement. Pour nous, c’est important d’avoir cette compétition à Disneyland Paris, en Ile-de-France, et notamment aussi car elle attire familles et enfants, heureux de venir passer 3 jours de rêve en profitant des matches et des parcs dans le meilleur environnement possible.”

Aymeric Magne, Directeur Global Event de Disneyland Paris :

“Walt Disney était un passionné de sports! Il a intégré régulièrement le sport dans ses dessins animés, c’est pourquoi il était évident que cela se décline aussi à Disneyland Paris. Le basket a été précurseur en 2013 car la Leaders Cup est le premier événement que nous avons co-produit avec la LNB. Nous remercions Alain Béral pour sa confiance, nous sommes ravis que cette collaboration se poursuive jusqu’en 2022, et espérons au-delà. Nous continuons d’ailleurs d’investir dans de nouvelles expériences pour devenir une référence en matière de Sport et Entertainment … avec notamment la Disney Events Arena qui sera rénovée prochainement.”

Lyon-Villeurbanne / Strasbourg :
Edwin Jackson (Lyon-Villeurbanne) : “Il ne faut pas trop se concentrer sur la dynamique actuelle des équipes dans le championnat. Sur la Leaders Cup, toutes les équipes sont capables de se surpasser. Strasbourg nous a notamment battus en Coupe de France ; on ne va pas les prendre à la lègère et ne pas tomber dans le piège. Notre club n’a jamais gagné la Leaders Cup ; il est sûr que nous y allons pour la remporter.”
Ali Traoré (Strasbourg) : “La dynamique actuelle est pour Lyon-Villeurbanne effectivement mais nous les avons battus en Coupe de France ; donc 1-1. Comme a dit Edwin, pleins de choses peuvent se passer en un mois et nous ne serons pas la même équipe. On a toujours espoir, et en tant que capitaine, je reste confiant.”

Boulogne-Levallois / Cholet :
David Michineau (Boulogne-Levallois) : “Cela va être un très gros match. On les a battus très tôt dans le championnat mais depuis, ils ont réalisé un beau parcours. L’an dernier, personne ne nous attendait au 2e match et là on arrive encore avec des joueurs encore différents. Nous avons une bonne équipe et on est confiants.”
Abdoulaye Ndoye (Cholet) : “Aucune équipe n’aurait été facile de toute façon. On a perdu notre match en championnat contre Boulogne-Levallois ; donc, on a une revanche à prendre, c’est sûr. Ce sera une belle opposition face à une équipe très forte en attaque avec une belle ligne d’arrières.”

Monaco / Nanterre :
Paul Lacombe (Monaco) : “Nous en avions parlé avant entre coéquipiers et s’il y a un adversaire qu’on ne voulait pas avoir, c’était bien Nanterre. Malgré des débuts difficiles, ils sont bien revenus et Nanterre a toujours été une équipe qui peut prendre feu sur un match. Forcément on vient avec de vraies attentions pour gagner la Leaders Cup mais on connait l’expérience de Pascal Donnadieu. Cela ne va pas être évident.”
Isaïa Cordinier (Nanterre) : “Toutes les équipes du chapeau 1 étaient compliquées à jouer quoi qu’il arrive. Mais bien évidemment, il va falloir répondre au défi physique de Monaco sur le terrain. Le schéma de compétition sur 3 jours est différent de nos autres compétitions et tout est possible. Et on peut effectivement dire qu’on joue Monaco proche de nos terres. Enfin, la Leaders Cup est le seul trophée qu’il manque au club et on va tout faire pour la remporter.”

Dijon / Bourg-en-Bresse :
Axel Julien (Dijon) : “Bourg sera une équipe compliquée à jouer, très offensive et qu’il faudra stopper comme on a su déjà le faire en début de saison. C’est sûr qu’on les joue déjà dans 15 jours en championnat mais ce sont deux matches complètement différents. Même si forcément une victoire juste avant serait un facteur psychologique important.”
Pierre Pelos (Bourg-en-Bresse) : “Ce n’est pas un tirage facile d’autant que comme a dit Axel, nous allons bientôt aller chez eux. Mais sur un match sec sur un terrain neutre, tout peut arriver et c’est dans un moi. Je crois en mon équipe et mes coéquipiers pour aller le plus loin possible”.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2020
LMMJVSD
« Jan  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements
error: Content is protected !!