Rétro: Le jour où Magic Johnson a annoncé qu’il avait le virus du SIDA

Vendredi, un match de la saison régulière de NBA se tiendra à Paris-Bercy: Charlotte Hornets vs Milwaukee Bucks. Une grande première. Il y a trois décennies, en octobre 1991, la capitale française accueillait pour la première fois une équipe de la ligue américaine, les prestigieux Los Angeles Lakers de Magic Johnson dans le cadre de l’Open McDonald’s. Le Limoges CSP et la Joventut Badalona avaient été invités à leur donner la réplique. Un tournoi pour l’Histoire. Quelques jours plus tard, Magic annonçait qu’il était porteur du virus du SIDA. L’onde de choc fut mondiale et les fans français incrédules. Comment un tel héros pouvait être touché par une maladie potentiellement mortelle ?

“Ce n’est pas vrai, m’sieur?” Pas Magic… Pas lui…” Le gamin avait des trémolos dans la voix. Il ne voulait pas croire ce que les radios avaient ressassé le matin à son réveil et ce que ses copains lui avaient confirmé à son arrivée à l’école. Il a 12 ans. Il a téléphoné à la Rédaction de Maxi-Basket, espérant que tout cela était des blagues, une mauvaise plaisanterie. Nous, on le savait depuis la veille au soir. La rumeur avait couru tout au long de la journée du 7 novembre aux Etats-Unis, et les joueurs américains évoluant en France en avaient été les premiers informés par leurs familles. Un peu après minuit, heure française, la chaîne d’information CNN avait interrompu ses programmes pour diffuser, en direct du Forum, la conférence de presse de Magic. «Parce que je suis infecté par le virus HIV (Human Immunodeficiency Virus). Je quitte aujourd’hui même les Lakers.» Magic avait souri. Son sourire magique. Et nous aussi, incrédules, on avait dit: «Pas Magic… Pas lui…»

 «J’ai l’intention d’aller de l’avant, j’ai un plan pour vivre longtemps, et je vais continuer à vous embêter comme je l’ai toujours fait»

Les faits: c’est dès son retour de Paris et du McDonald’s, le 20 octobre, que Magic avait ressenti un état de fatigue général. Le 25, il était parti en déplacement avec les Lakers à Salt Lake City, mais était revenu précipitamment à L.A dans la journée. Lors des premiers jours de novembre, le staff médical du club avait annoncé officiellement que Magic avait le flu, la grippe. Il avait ajouté que le meneur des Lakers ne se sentait pas dans son assiette, qu’il avait maigri, qu’il avait été sujet à des malaises. Après être resté à la maison lors des deux derniers matches d’exhibition, Magic avait été dispensé des trois premières rencontres de la saison régulière. Les Lakers en avaient perdu deux.

En fait, parallèlement à son état grippal, Magic avait passé un examen sanguin, fin octobre. Il souhaitait contracter une assurance-vie. Or, depuis trois ans, les compagnies d’assurances américaines exigent un dépistage systématique du virus du SIDA. C’est donc à cette époque que Magic a eu connaissance du terrible verdict, et le mercredi 6 novembre qu’il en a eu confirmation à la suite d’un examen plus approfondi. «Sa grippe n’avait rien à voir avec le virus HW», précisera, plus tard, son agent Lon Rosen.

Sitôt le diagnostic confirmé, Magic en informa sa famille, son club, la ligue, son ancien coach Pat Riley -aujourd’hui aux Knicks-, Michael Jordan et Larry Bird. Il décida également de rendre la nouvelle publique et de faire une conférence de presse, en y conviant, à la tribune, David Stern le patron de la NBA, Kareem Abdul-Jabbar son vieux copain des Lakers, Jerry West le GM du club, et Cookie son sweetheart du Michigan avec laquelle il s’est marié le 14 septembre dernier.

Les 300 journalistes présents dans la salle de presse du Forum, les millions de téléspectateurs à travers le Monde, furent encore une fois fascinés. Cet homme de 32 ans, reconnu comme le plus grand basketteur des années 80, riche à millions, qui venait d’apprendre, quelques jours auparavant, qu’il portait en lui le germe d’une maladie mortelle plaisantait, parlait d’avenir, roulait ses grands yeux rieurs sur l’assistance et souriait.

Son sourire. Son sourire éternellement magique. De sa voix douce, il confia: «soyons tout de suite clair: je n’ai pas le SIDA mais le virus HIV. J’ai l’intention d’aller de l’avant, j’ai un plan pour vivre longtemps, et je vais continuer à vous embêter comme je l’ai toujours fait. La vie continue, et je vais

Article paru dans Maxi-Basket en décembre 1991


Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Merci d'entrer 16 chiffres
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2020
LMMJVSD
« Jan  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements
error: Content is protected !!