Quand Tony Parker a failli jouer à… Cholet

Sacha RUTARD
0

L’anecdote, Tony Parker la raconte dans son autobiographie, Tony Parker, au-delà de tous mes rêves: Il aurait pu jouer à Cholet Basket plutôt qu’à l’INSEP. Il avait d’ailleurs signé un contrat ! C’était au printemps 1997.

Le Courrier de l’Ouest révèle que c’est le fin limier Jean-François Martin, qui l’avait repéré dans la sélection Haute-Normandie des U15 où il était au-dessus du lot.

“Nous avions ensuite rencontré ses parents, chez eux, à Mont-Saint-Aignan. Puis Tony était venu visiter nos installations à Cholet et il s’était entraîné une ou deux fois avec nos jeunes. Bref, CB appréciait Parker, et inversement”, explique Jacques Catel, le fondateur du célèbre centre de formation de Cholet Basket lequel était également intéressé par Frédéric Kabubusi qui n’a pas laissé une grande trace dans les annales.

Cependant, dans le contrat il existait une clause qui permettait au jeune TP d’aller à l’INSEP ou aux Etats-Unis.

« Finalement, l’INSEP a appelé une semaine après”, a révélé Tony Parker dans son livre. “Cholet était très déçu. Ma mère, elle, voulait que j’aille à Cholet :  Tant pis pour eux, l’INSEP n’avait qu’à te prendre tout de suite. En plus, on a bu le champagne !  Pour ma mère, c’est comme si on avait scellé l’accord… Mais mon père a fait pencher la balance en faveur de l’INSEP. Là-bas, au bout de trois ans, j’étais libre, sans contrat. Alors que dans un centre de formation, comme à Cholet, j’étais bloqué jusqu’à 24 ans à cette époque. Ma mère a finalement cédé et je suis allé à l’INSEP. »

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2020
LMMJVSD
« Jan  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements
error: Content is protected !!