Euroleague: Un tiers des coaches ont été coupés

Sacha RUTARD
1

Il n’y a pas qu’en Jeep Elite où les coaches payent les pots cassés. En Euroleague aussi. Avec la mise à l’écart de Joan Plaza au Zenit Saint-Petersbourg ce sont pas moins de 6 entraîneurs qui ont été licenciés. Soit un tiers de la profession.

Leurs noms? l’Américano-israélien David Blatt (Olympiakos), le Grec Argyris Pedoulakis (Panathinaikos), l’Espagnol Joan Plaza (Saint-Petersbourg), le Croate Velimir Perasovic (Vitoria), le Monténégrin Dejan Radonjic (Munich) et le Serbe Milan Tomic (Etoile Rouge Belgrade).

Le plus éphémère est aussi le plus prestigieux, c’est David Blatt qui a jeté l’éponge après la défaite de l’Olympiakos à l’ASVEL (82-63) lors de la première journée d’Euroleague. Sa sclérose en plaques est un mal peu compatible avec son métier très éprouvant nerveusement.

Le Grec Georgios Bartzokas (Olympiakos), le Monténégrin Dusko Ivanovic (Vitoria), le Serbe Olivier Kostic (Munich), l’Américain Rick Pitino (Panathinaikos) et le Serbe Dragan Sakota (Etoile Rouge Belgrade) ont profité de l’aubaine pour trouver un poste. Le Zenit n’a pas encore annoncé le successeur de Joan Plaza.

Photo: David Blatt (Olympiakos, Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response

Ecrire un commentaire

Archives

février 2020
LMMJVSD
« Jan  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements
error: Content is protected !!