Euroleague féminine: Dure soirée pour Bourges et Montpellier. L’ASVEL doit s’imposer à Gdynia

Sacha RUTARD
0

On savait la tâche immense pour Bourges face à la Dream Team d’Ekaterinbourg et de fait, les Tango ont tout de suite été décrochées: 6-29 après dix minutes ! Si elles ont mieux résisté par la suite, elles ont tout de même perdu les trois autres quarts-temps pour échouer à 51-87.

Dans les rangs des Russes, à noter que Breanna Stewart, qui revient d’une grave blessure, n’est pas encore à son meilleur (4 points à 1/6 aux tirs) mais le coach Miguel Mendez a pu faire entrer en jeu 10 joueuses à plus de 14 minutes chacune. Alexia Chartereau (15 points, 5 rebonds) a été la plus efficace du côté des Berruyères.

Lattes-Montpellier n’a pas été non plus à la fête au Fenerbahçe (74-58), qui a pu compter sur la performance offensive de l’Italienne Cecilia Zandalasini (30 points). Les Héraultaises n’ont tourné qu’à 37,3% de réussite aux tirs avec 1/8 pour Sheylany Peddy, 2/11 pour Gabby Williams, et 4/12 pour Samantha Whitcomb.

Aujourd’hui, l’ASVEL doit absolument s’imposer en Pologne, face à Gdynia, le dernier de son groupe, pour croire dans ses chances de qualification aux quarts-de-finale.

Photo: Elodie Godin (Bourges, FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2020
L M M J V S D
« Mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements