Vidéo: L’aventure Pôle France Basketball

Sacha RUTARD
0

Depuis le début de la saison, la FFBB a apporté un soin particulier à la mise en valeur du Pôle France BasketBall, situé à l’INSEP, à Paris.

Refonte de la charte graphique, création d’un nouveau logo, habillage des salles Boris Diaw et Tony Parker, des vestiaires, des salles de musculation et médicales, création d’une plaquette de présentation et d’un Media Guide de 162 pages.

Le Pôle France BasketBall demeure aujourd’hui le fleuron de la formation française. 58 internationales et 32 internationaux sont passés entre ses murs depuis plus de 30 ans. Le savoir- faire des dirigeants et entraîneurs a permis à nos plus grands talents de s’exporter dans les plus grands clubs français, européens, en WNBA et en NBA. Cette saison, trois joueurs issus du Pôle France BasketBall (PFBB) ont ainsi fait leurs débuts en NBA (Sekou Doumbouya, William Howard, Jaylen Hoard).

La Fédération investit de manière importante pour permettre aux meilleurs éléments issus de ses pôles espoirs de bénéficier de l’environnement le plus propice à leur réussite. De 15 à 18 ans les pensionnaires du PFBB profitent d’un encadrement de très haut niveau et de structures médicales et scolaires adaptées à des lycéens qui doivent concilier sport et études.

“L’aventure Pôle France BasketBall” est un documentaire de 29 minutes qui met en lumière le fonctionnement de cette structure à travers les mots de ses plus grands champions, Tony Parker, Céline Dumerc, Boris Diaw, Sandrine Gruda et beaucoup d’autres encore. Des témoignages et des images fruits d’une dizaine de mois de tournage pour mieux comprendre comment grandissent les internationales et les internationaux du futur.

“Notre volonté est de faire savoir ce que l’on fait et pendant des années de très belles choses ont été faites au niveau du Centre Fédéral mais personne ne le sait. Notre volonté est de le faire savoir au public, aux médias, aux joueuses et aux joueurs, aux nouveaux”, commente le président fédéral Jean-Pierre Siutat. “Le basket français consacre chaque année 30 millions d’euros pour former les joueurs et aujourd’hui la difficulté c’est que les joueurs partent très souvent vers d’autres destinées sans passer par la case équipe de France. On a eu le cas l’année dernière avec Killian Hayes. On a cette mission qui nous est déléguée par le ministère pour former les internationaux et les internationales. On a un outil exceptionnel ici et pas seulement sur le plan sportif et avec tout ça autour et c’est ça que l’on a voulu montrer. On accepte la concurrence surtout quand elle vient de l’extérieur mais on est persuadé qu’ici on fait de très belles choses avec des gens très motivés avec un vrai savoir-faire, une expertise. On veut le faire savoir à tout le monde. Après les gens feront ce qu’ils voudront, ils mèneront leur vie comme ils voudront la mener. Nous on est là pour avoir l’excellence dans ce que l’on fait. ça démarre avec des gosses qui ont 11 ans. On met dans des pôles espoirs régionaux près de 500 gamins par an et on souhaite que les meilleurs viennent ici. Et on prouve qu’ici on est capable de faire du bon travail.”

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2020
LMMJVSD
« Mar  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements