ASVEL 72, Valence 65 – David Lighty: “Obtenir la victoire nous remontera le moral”

Sacha RUTARD
0

L’ASVEL était dans une très mauvaise passe avec 9 défaites en 10 matches et elle a réussi à renouer avec la victoire hier soir à l’Astroballe face à Valence, 72-65. Les Villeurbannais ont mené quasiment tout le match possédant jusqu’à 13 points d’avance mais ont du lutter dans le dernier quart-temps pour conserver leur bien alors que les Espagnols étaient revenus à deux points.

Pour ses débuts avec le club de Tony Parker, l’ancien NBAer Guerschon Yabusele a assuré 7 points et 7 rebonds alors que l’autre nouveau, Davion Berry, a été fort discret avec 3 points en 18 minutes. Une fois encore David Lighty a été performant marquant 20 points. Le meneur Jordan Taylor a assuré pour sa part 10 points, 5 passes et 3 interceptions.

Dans le camp de Valence, Louis Labeyrie (17) a obtenu la meilleure évaluation avec 11 points et 7 rebonds.

David Lighty: “J’ai simplement essayé d’être agressif. Notre dernière performance à Khimki ce n’était pas nous. Nous voulions être agressifs des deux côtés du terrain pendant 40 minutes. C’était un match dur à coup sûr. Obtenir la victoire nous remontera le moral et nous devons donc continuer. J’aimerais que nous sachions [pourquoi l’équipe a joué différemment par rapport à la défaite contre Khimki]: c’est simplement notre état d’esprit. Lorsque vous jouez dur pendant 40 minutes et exécutez le plan du match, de bonnes choses comme cela se produisent pour nous. Pour notre équipe, nous avons besoin que tout le monde soit intense et joue bien. Et cela a été démontré aujourd’hui. “

Jordan Taylor: “Nous avons joué beaucoup plus dur [que contre Khimki], surtout pour débuter le match. Nous avons eu quelques moments faibles où nous avons perdu de la vitesse, de l’intensité. Mais pour nous, c’est grand de jouer avec cette intensité. À la maison, le public nous aide. Il nous reste sept matchs, nous devons essayer de faire ça à chaque match et voir ce qui se passe. Tout le monde a fait du bon travail aujourd’hui en se déplaçant sans le ballon et en trouvant des points faibles surtout quand ils se présentaient.” “

Louis Labeyrie: “Ce fut un match très difficile. Nous nous sommes battus pendant tout le match. C’était un match très physique et peut-être que certains gars n’étaient pas prêts. C’est le principal objectif du sport – un jour vous gagnez, un jour vous perdez. Vous devez vous réveiller le lendemain et vous battre pour l’autre match. “

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
LMMJVSD
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements