En direct du confinement avec… Mathieu Wojciechowski (Wroclaw): “Si la police vient chez toi et que tu n’y es pas, tu prends une grosse amende”

Dylan De Abreu
0

Joueur de l’ASCO Śląsk Wrocław, en Pologne, Mathieu Wojciechowski (2,03m, 27 ans) est également victime du confinement qui découle de l’épidémie de Coronavirus. Bloqué chez lui, comme une bonne partie de l’Europe actuellement, l’ancien joueur de Bourg-en-Bresse nous décrit la situation en Pologne, il nous donne son avis sur la crise en France et nous confie ses astuces pour combattre l’ennuie.

Qu’en est-il de la situation en Pologne ?

Ça a commencé à devenir bizarre au moment de notre dernier match (samedi 7 mars). On allait jouer à l’extérieur et on ne savait pas si on allait jouer à huis clos ou pas. On savait qu’on allait jouer mais on ne savait pas dans quelle condition. On est parti en sachant que dans tous les cas il n’y aurait pas grand monde dans la salle. C’était un match très important pour nous parce qu’on jouait contre Sopot qui était au-dessus de nous au classement et donc un concurrent direct pour les playoffs. C’était assez bizarre comme match, on en parlait même entre nous, on se demandait comment ça allait se passer. La semaine d’après, on retourne à l’entrainement et ça parlait de plus en plus de jouer les matchs suivants à huis clos. Donc le lundi, on reprend normalement notre routine c’est-à-dire musculation le matin et entrainement collectif le soir. Au fur et à mesure que la semaine passait, on avait de plus en plus vent que la ligue allait devoir prendre une décision concernant, au début, des matchs à huis clos. Le jeudi matin, en plein entrainement, notre GM descend sur le terrain, ce qui n’arrive jamais, donc on sentait qu’un truc bizarre se tramait. On voyait beaucoup de gens passer dans les couloirs des bureaux du club qui donnent sur notre salle. Le GM est donc allé parler au coach, qui a directement arrêté l’entrainement après seulement 30 minutes à peu près. Il nous a dit que la ligue a décidé de suspendre le championnat pendant deux semaines. Suite à ça, on remonte dans le vestiaire et je demande au capitaine si c’est juste deux semaines et après on verra comment ça se passe. Il me répond qu’il y a plus de 80% de chance que le championnat soit arrêté. En tant que joueur on savait donc déjà très tôt que c’était très, très compromis. Dans la foulée, le club a donc directement pris les joueurs américains en entretiens individuels parce qu’on entendait que Trump comptait fermer les frontières. Le club a essayé de trouver des solutions rapides pour que les Américains puissent rentrer chez eux aussi. A partir de ce moment-là on a vite compris que ça allait être chaud pour la fin de saison parce que tu perds



Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Nom
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Merci d'entrer 16 chiffres
Maximum 16 digits allowed.
Veuillez renseigner les détails de votre carte.
Expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : février -> 02
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Ex : 2018 -> 18
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Les 3 chiffres se trouvant à l'arrière de votre CB, à côté de votre signature
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider


Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2020
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements