LFB – Caroline Aubert: “je vais devoir attendre un peu pour avoir le droit d’exercer en tant qu’agent”

Sacha RUTARD
0

Profitant de la pause dans le championnat, la Ligue Féminine demande des nouvelles de ses anciennes joueuses. C’est le tour de Caroline Aubert-Koechlin, qui dénombre 14 saisons et 328 matches en LFB et qui va fêter ses 40 ans le 20 avril.

“Après ma carrière de joueuse j’ai d’abord entraîné le centre de formation de Nantes Rezé pendant deux ans avec Damien Leroux puis j’ai fait deux ans d’assistanat en LFB avec Manu Coeuret. J’ai pu passer mes diplômes, DAVB et DES*”, raconte t-elle. “Après la LFB, j’avais prévu de faire une année plus tranquille pour profiter des enfants et j’ai eu la possibilité d’être embauchée chez Comsport. Jérémy Medjana cherchait quelqu’un sur le secteur féminin pour l’épauler un peu, pour proposer les mêmes services et se développer. Je suis à temps plein depuis peu. Je viens d’obtenir le diplôme d’agent qui officialise les choses. Avant, j’étais dans un rôle de conseil, de prospection, de recrutement. Une dernière formation obligatoire a été reportée donc je vais devoir attendre un peu pour avoir le droit d’exercer en tant qu’agent.”

Bien entendu, Caroline Aubert est toujours au coeur du milieu des joueuses:

“Mon métier fait que je créé des liens avec certaines que je connaissais peut être moins. J’ai encore des contacts avec énormément de filles comme Lenae Williams aux États-Unis, Aurélie Bonnan dont je suis très proche, des joueuses qui jouent encore comme Sarah Michel, Marielle Amant, Isis Arrondo. Ma vie tourne autour du basket de toute manière.”

Photo: LFB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements