Guerschon Yabusele (ASVEL) donne de ses nouvelles: “Les gens ne font pas attention et ne comprennent pas l’importance du problème”

Depuis son confinement lyonnais, Guerschon Yabusele a donné son sentiment sur la situation actuelle et sa situation personnelle.

A peine arrivé à l’Asvel depuis le championnat chinois, d’où tout est parti, Yabusele est désormais au chômage technique. Et il ne comprend pas très bien certains de ses compatriotes…

“En France, on a de plus en plus de cas chaque jour”, explique Yabusele parmi un panel gratiné sur EuroHoops. “Les gens ne font pas attention et ne comprennent pas l’importance du problème parce qu’ils sortent encore. C’est impossible pour le virus de s’arrêter. C’est notre situation. On reste à la maison. Ça fait quatre ou cinq jours et tout ce que je fais, c’est m’entraîner de mon côté.”

Comme ses collègues de Jeep Elite, mais dans toutes les ligues professionnelles du monde, Yabusele est tenu de garder la forme quoiqu’il arrive et peu importe les conditions.

“On ne s’entraîne plus. Comme on doit rester à la maison, on fait des entraînements individuels afin de garder la forme.”

Conscient du virus qu’il a fui de Chine, Yabusele respecte le confinement. Il ne sort pas sans permis…

“On ne peut pas sortir de chez soi. On doit rester à l’intérieur. On ne peut sortir que si on a le permis qui montre qu’on sort pour faire les courses. Si tu sors sans permis, tu prends une amende. Il faut rester chez soi, ne pas sortir pour n’importe quelle raison. La plupart des gens ne peuvent plus travailler, c’est assez dur.”

Photo: Infinity Nine Media/Alexia Leduc

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Ducray

    Tu as bien raison Guerschon d appliquer les règles tu ne peux même plus venir à Roanne voir tes copains mais nous pensons bien à toi prends soins de toi

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements