Euroleague – “La situation actuelle est que vous devez survivre”, déclare le directeur du Žalgiris Kaunas

Sacha RUTARD
0

Dans une interview à 15mn, le directeur du Žalgiris Kaunas, Paulius Motiejūnas, a commenté la volonté de l’Euroleague de terminer la saison en cours malgré la pandémie de coronavirus.

“Le souhait de toutes les équipes est de terminer les championnats et de désigner les champions, d’avoir un classement complet de la compétition. Il est normal que tout le monde veuille finir ce que nous avons commencé. Il est prévu de terminer la saison dans l’ordre habituel, c’est-à-dire en jouant les 6 derniers matchs de la saison régulière, les playoffs et le Final Four. Certes, le calendrier peut devenir plus intense – le manque de temps peut vous obliger à jouer plus souvent qu’auparavant, et il est peu probable que la fin de la saison soit à l’heure prévue, du 22 au 24 mai. Nous attendrons les solutions de l’Euroleague. Nous surveillerons ce qui arrive à ce virus dans chaque pays. Nous verrons combien il s’est endormi, où il s’est installé durablement. Nous allons essayer d’être optimistes et c’est tout.”

Alors que le championnat lituanien a été officiellement clôturé et le Žalgiris déclaré champion, Paulius Motiejūnas évoque la difficulté de la situation sur le plan organisationnel:

“La chose la plus difficile est cette incertitude. Pas d’entraînement, pas de travail. Nous travaillons tous comme nous le faisons habituellement, mais individuellement. Par rapport aux autres saisons, nous vivons comme si nous étions l’été. Seulement nous n’attendons pas que la nouvelle saison démarre, mais quand va se prolonger celle-ci. C’est le plus étrange et le plus inhabituel. La grande majorité des employés travaillent à domicile. Nous nous battons. Nous essayons de planifier, calculer et évaluer les risques. La situation actuelle est que vous devez survivre. Vous devrez réduire votre salaire et des choses comme ça. Notre situation est probablement semblable à la plupart des autres organisations.”

Le club lituanien est aussi économiquement et comme tous dans l’incertitude quant à l’avenir. On évoque une réduction d’un tiers pour le prochain budget.

“Nous sommes dans une situation où nous devrons peut-être moins planifier l’avenir. Tout dépend de l’étroitesse de ce marché. Va-t-il rétrécir ou non, tous les contrats à long terme… Comment seront-ils négociés, comment chacun réagira? Toutes ces choses sont encore très difficiles à prévoir. Ce qui ne changera pas, c’est que nous aurons toujours l’un des budgets les plus bas de l’Euroleague – comme nous l’avons toujours eu.”

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements