VTB League: Rimas Kurtinaitis (Khimki Moscou) furieux que le titre n’ait pas été attribué à son équipe

Sacha RUTARD
0

L’entraîneur du Khimki Moscou Rimas Kurtinaitis a évoqué sur le site lituanien 15mn.lt la décision de la VTB League d’annuler la saison sans valider le classement final, alors que son équipe était en tête. Kurtinaitis estime que si le champion en titre, le CSKA Moscou, avait été le leader du classement lorsque la ligue a été annulée, alors VTB aurait agi différemment, attribuant à chaque équipe sa place au moment de l’arrêt.

«Nous ne pouvions plus jouer, nous avons attendu jusqu’au dernier moment. La VTB League était probablement l’une des dernières ligues à avoir complètement fermé la saison. Je pense que le monde n’a plus besoin de sport maintenant. Vous devez regarder comment vous survivez. Un championnat suspendu n’est pas bon mais c’était un incontournable. Nous voulons toujours terminer la saison et cette année, nous avions une bonne équipe et des ambitions. Quand la saison s’est arrêtée, j’ai lu dans le journal que rien de ce qui s’est passé dans la saison ne compte désormais. Cette non-validation du classement était une mauvaise décision. Vous ne pouvez pas exclure des personnes qui ont des blessures, des maladies ou des fractures aux jambes. Jeremy Evans (joueur américain du Khimki) n’a pas terminé la saison parce qu’il s’est cassé la jambe et quelqu’un lui dit que cela ne compte pas ? Nous savons comment les décisions sont prises en Russie. Khimki était le seul club à s’être opposé à la décision de ne pas valider le classement. Nous savons tous que si le CSKA ne devient pas le champion de Russie, cela équivaut à un désastre (…) Je ne doute pas que si le CSKA avait pris la tête du championnat, le classement aurait été validé. Je n’en doute même pas. Toute la ligue dépend de la façon dont le CSKA joue. Les horaires et les calendriers sont organisés d’une manière qui leur convient. J’ai lu une interview d’Andrey Vatutin (le président du CSKA) disant que Khimki veut être le champion sur le papier. Nous ne voulons pas. Nous n’avons pas besoin de titres comme ça. Nous sommes capables de nous battre avec eux, nous étions engagés pour ça. La méthode de prise de décision était encore plus drôle que des élections politiques. Une seule question a été posée sans autre alternative. Arrêter le championnat et ignorer les résultats actuels? Il n’y avait pas d’autre option. On sait que les clubs ont choisi cette option car le championnat devait être clos. Nous étions les seuls à avoir voté «non» parce que nous n’aimions pas cette option. Mais notre voix ne voulait rien dire. »

Photo: Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements