Sasa Obradovic (Monaco): “je crois fermement que nous serons en Euroleague tôt ou tard”

Sacha RUTARD
0

Le coach serbe de l’AS Monaco Sasa Obradovic est resté en Principauté durant cette période de quarantaine et il a donné une intéressante interview à Eurobasket où perce les ambitions de son club.

Sur les fondamentaux:

” Oui, les fondamentaux sont sous-estimés, mais il y a des pays, comme la Serbie et la Lituanie, qui continuent de se consacrer à cette partie du jeu et, naturellement, ils obtiennent des avantages extraordinaires. Je pense que les temps ont changé. Beaucoup de gens viennent dans l’arèna pour voir des actions individuelles spectaculaires, des dunks, des crossovers, mais la vraie beauté de ce sport consiste en son collectif, en faisant des passes supplémentaires, en partageant le ballon.” 

Sur la Serbie:

“Vous savez, la popularité du basket-ball en Serbie est incroyable. Il n’est pas difficile de motiver les enfants à jouer, à les pousser à s’améliorer et à pratiquer constamment. Un recrutement sérieux est préparé par des équipes de jeunes, qui élaborent des programmes très proches et similaires à ceux des équipes seniors. La sélection pour obtenir une place dans les équipes de jeunes est très difficile, et cela débouche sur la construction d’une mentalité compétitive solide qui les aide à se développer également plus rapidement sur le plan mental. Le recrutement intense est également fondamental pour avoir un grand bassin de gars avec qui travailler et c’est pourquoi le renouvellement n’est pas un problème. Mais le sérieux et le professionnalisme des «enseignants» sont les premiers ingrédients pour y parvenir. S’il y a des gens qui aiment le jeu et font preuve de dévouement et de patience, le premier grand pas a été fait.”

Sur l’équipe espoir de l’AS Monaco:

“Je pense que le moment est venu. En raison de cette formidable épidémie, de nombreux clubs ne pourront pas dépenser autant d’argent pour payer des joueurs étrangers; pour cette raison, il pourrait être plus facile pour un jeune d’avoir plus d’occasions de montrer sa valeur, mais les clubs doivent suivre une direction linéaire pour y parvenir. Les résultats sont importants, les objectifs sont importants, mais sans produire de joueurs, nous aurons un coût à payer. En ce qui concerne notre équipe Espoirs , nous devons être meilleurs. Nous avons commencé un programme détaillé, nous progressons et je crois vraiment que l’année prochaine, nous allons grandir et montrer de grandes améliorations.”


Sur l’AS Monaco et l’Euroleague:

“Je pense que nous sommes encore jeunes, mais je crois que cet objectif sera atteint tôt ou tard car il y a un grand club ambitieux. Nous aurions peut-être eu une chance cette année en raison du fait que les deux finalistes de l’Eurocup auraient gagné une place en Euroleague et nous avions l’avantage de jouer à domicile en quart de finale contre la Virtus Bologne, qui dominait la compétition jusqu’à présent. Mais tout doit être fait étape par étape. Notre premier objectif est d’avoir un programme spécifique avec les Espoirs afin de faire grandir nos jeunes gars, deuxièmement, posséder une salle encore supérieure et plus grande et ensuite nous verrons ce qui va se passer. Je veux répéter ce que je viens de dire: notre président, Sergei Dyadechko est très ambitieux et veut amener le club à jouer au meilleur niveau possible, donc je crois fermement que nous serons en Euroleague tôt ou tard.”

Photo: AS Monaco

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements