L’Euroleague veut finir sa saison: Seule contre tous ?

Sacha RUTARD
0

Jordi Bertomeu a répété hier en conférence de presse sa volonté de terminer la saison d’Euroleague, avant juillet, si possible dans son format actuel. Partout en Europe des voix s’élèvent contre ce projet.

Tony Parker, président de l’Asvel, seule équipe française en Euroleague, a pris position il y a presque un mois, dans L’Equipe. « La solution la plus intelligente serait d’annuler la saison », a-t-il expliqué fin mars au sujet de la Jeep Elite. L’Euroleague ? « Ce sera encore plus compliqué car cela inclut tous les pays européens, avec chacun des règles sanitaires différentes. »

Nando De Colo, récemment élu dans le cinq de la décennie de la meilleure compétition européenne, a donné son avis pour la Voix du Nord. « Aller au bout de la saison d’Euroleague ? Ce serait incohérent. Le plus important reste la santé de tous. »

Même son de cloche partout en Europe. Ettore Messina, le coach légendaire de Milan ? « Une reprise de la saison d’Euroleague me semble très difficile. Imaginez 18 équipes européennes volant d’un pays à un autre ou des joueurs revenant des États-Unis semble très improbable. »

Mike James, le meneur américain du CSKA Moscou sur Twitter ? « Tout le monde doit arrêter de ne pas être réaliste. Il faut se réveiller. La saison est terminée. Il ne faut pas forcer quelque chose qui n’existe plus. »

Le très respecté joueur italien Gigi Datome ? « S’il y a toujours un problème de santé, ça ne rime à rien de continuer à jouer. »

Vanja Marinkovic de Valence : « Comment peuvent-ils songer à sauver quelque chose qui est déjà terminé ? « 

Bostjan Nachbar, président du syndicat des joueurs : « Tous les jours on se rapproche d’une annulation définitive de la saison. »

Giorgos Printezis, l’ailier fort d’Olympiakos : « On aurait besoin d’un mois, un mois et demi avant de reprendre. Chacun a son opinion mais pour moi, c’est difficile de reprendre la saison d’Euroleague. Je me mets à la place des gens qui souffrent. Je vois mal comment une équipe italienne ou espagnole pourrait jouer au basket dans ces conditions. Comment se concentrer sur le basket dans une situation pareille ? »

La fédération française, la ligue nationale de basket et la FIBA ont décidé que plus aucun match ne serait joué, au moins avant septembre. Les enjeux économiques sont dramatiques pour tout le monde évidemment, mais la santé de tous semble avoir été le parti-pris de toutes les institutions du basket en Europe jusqu’à présent. Sauf pour l’Euroleague qui se laisse un temps de réflexion jusqu’en mai.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2020
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements