Italie: Le vice-président du syndicat des joueurs estime que les clubs doivent se recentrer sur les joueurs locaux

Sacha RUTARD
0

Vice-président de la GIBA, le syndicat des joueurs italiens, Mario Boni estime que la crise sanitaire peut changer la stratégie des clubs qui devraient faire appel à davantage de main d’oeuvre italienne.

“Quand nous allons redémarrer, il va falloir se concentrer sur les joueurs italiens”, déclare t-il à Sportando. “Je crois qu’en Serie A, nous verrons une réduction des étrangers. Premièrement parce que nous ne savons pas quand cette situation sera débloquée et qui décidera de venir en Italie. Deuxièmement, en Amérique, par exemple, la G-League a tellement augmenté les salaires que beaucoup de joueurs décideront de rester chez eux et nous risquons d’en avoir de qualité inférieure. Nous disons souvent que les salaires payés aux étrangers ne correspondent pas toujours à leurs performances. Il y a des joueurs italiens qui font beaucoup plus et qui sont plus importants pour leurs équipes en terme technique et de personnalité. Je ne comprends pas qu’il faille aller chercher un joueur étranger à un tarif élevé alors qu’en Italie il y a des joueurs qui ont les mêmes performances sinon plus et qui coûtent moins cher. Il suffit de regarder la Serie A2 ou la Serie B pour savoir de quoi je parle.”

Photo: Mario Boni, à gauche.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements