Espagne: Une reprise de la compétition sous conditions draconiennes

Sacha RUTARD
0

La ligue Endesa a l’ambition de clore sa saison en juillet avec 12 équipes dans un même lieu et à huis clos mais le médecin d’Estudiantes Madrid et président de l’Association des médecins espagnols de basket-ball (AEMEB), Juan Jose Perez Toledano, a prévenu que les conditions sont nombreuses pour que les entraînements collectifs et la compétition puissent éventuellement reprendre.

«Nous devons essayer de rendre le retour à l’action aussi sûr que possible, sachant qu’il n’y a pas de risque zéro. Rien ne sera jamais garanti à 100% », a averti Toledano dans une interview à Tirando, une émission de radio Fallar. «Dans la première étape, il faut savoir comment sont les joueurs, ceux qui auraient pu avoir le coronavirus. À partir de là, déterminez qui peut s’entraîner mais toujours individuellement. Vous ne pouvez pas faire de séances de groupe car le risque d’infection serait très élevé. Vous devez prendre des mesures extrêmes avec les joueurs, entraîneurs, physiothérapeutes, personnel administratif, personnel de nettoyage, personnel de sécurité. Non seulement avec les gens mais aussi avec les installations. Désinfectez absolument tout, les bus dans lesquels voyagent les équipes, les hôtels, les terrains d’entraînement. La logistique est très compliquée.”

D’ailleurs, Antonio Martin, le président de l’ACB a déclaré que si les conditions ne sont pas remplies, la compétition sera définitivement suspendue.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements