Didier Gadou (Directeur Exécutif Pau): “la seule chose pour laquelle semble se dégager un consensus, c’est la volonté de ne pas disputer de match à huis-clos”

Sacha RUTARD
1

Le Directeur Exécutif de l’Elan Béarnais Didier Gadou se livre sur le site de son club et donne quelques éclaircissements sur la suite des évènements en Jeep Elite.

« Comme tout le monde le sait, la LNB a mis fin il y a quelques jours à un certain stress en actant qu’aucun match de basket ne se déroulerait d’ici le mois de septembre. Cela ne signifie pas pour autant la fin de l’édition 2019-20 de la JeepELITE qui n’est, pour l’heure, que suspendue. Plusieurs scénarios ont été élaborés et le Comité Directeur de la LNB les soumettra aux votes de tous les Présidents des clubs de Jeep Elite et Pro B lors d’une assemblée générale qui aura lieu peu après le 11 mai. Trois groupes de travail ont été formés afin de plancher respectivement sur la situation sanitaire et sportive, économique ainsi que sur l’allégement du plan stratégique. (…) Concernant les options possibles, trois ont été retenues : une formule à 18 clubs sans montée ni descente qui comprendra les 9 matches restants à disputer de la saison en cours plus les 34 journées de la saison 2020-21 ; une formule à 18 clubs sans montée ni descente avec 34 matches à disputer ainsi qu’une formule à 20 clubs, comprenant deux promus de Pro B. Pour l’heure, la seule chose pour laquelle semble se dégager un consensus, c’est la volonté de ne pas disputer de match à huis-clos, un cas de figure excessivement pénalisant d’un point de vue économique. »

Comme il n’y a pas de certitude quant à la fin de la pandémie de coronavirus en France, Didier Gadou précise:

« C’est pour cela qu’on ne sait pas non plus quand la reprise du championnat se fera. Cela peut être en octobre, novembre, décembre ou même janvier prochain ! il faudrait une jauge à minima garantie aux clubs pour accueillir leurs abonnés et partenaires afin d’honorer les prestations. Je sais que la formule des « championnats cumulés » manque cruellement de lisibilité sportive, mais en même temps, elle s’inscrit dans une volonté de sauvegarde économique de structures sportives comme la nôtre et le public peut le comprendre. Quoiqu’il en soit, c’est la situation sanitaire qui guidera les choix et pour l’heure, les équations possèdent encore bon nombre d’inconnues. »

Le directeur exécutif ajoute que 6 joueurs sont toujours sous contrat avec le club : Gérald Ayayi, Yohan Choupas, Digué Diawara, Petr Cornelie, Thibault Daval-Braquet et Nicolas De Jong.

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. KOPCSP1929

    Il est inconcevable, sportivement parlant, d’ imaginer finir la saison actuelle en début de la suivante, avec des effectifs remodelés d’ici là.
    C’est ridicule.
    Regarder le foot, le rugby, le hand… On va donc se ridiculiser aux yeux du monde sportif français…?
    Oublions cette saison, elle est belle et bien terminée.
    Passons à la suivante.
    Pourquoi serions nous les seuls à vouloir s’ entêter à continuer ?

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2020
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements