Allemagne: Le plan de la BBL pour terminer la saison

Sacha RUTARD
0

La Bundesliga sera peut-être la première ligue de basket en Europe à reprendre son activité. Autant dire que son initiative est observée par tous. La BBL a mis au point une formule à 10 équipes avec le Bayern Munich dans le groupe A, qui comprend également Crailsheim, Oldenburg, Göttingen et Ulm et l’Alba Berlin dans le groupe B avec Ludwigsbourg, Vechta, Bamberg et Francfort. Un seule site pour jouer l’ensemble des matchs à huis clos : l’Audi Dome de Munich.

Le plan prévoit l’isolement de 250 personnes dans un hôtel de l’Olympiapark sans donc de contacts externes et seuls ceux qui sont en bonne santé seront admis. Ceci afin de minimiser le risque d’une contagion au Covid-19.

Mais est-ce même possible de réunir autant de joueurs trois semaines au même endroit ? Si quelqu’un s’éloigne de l’hôtel, le concept risque d’échouer. Le directeur sportif bavarois Marko Pesic a répondu aux interrogations du Spiegel:

“Les joueurs seront isolés mais pas cloitrés. Ce serait presque inhumain”, dit-il. Actuellement, les détails sont encore en discussion afin de définir ce qui est possible et ce qui est nécessaire. “Nous avons choisi un hôtel assez grand et sympa qui dispose également de zones extérieures pour les promenades.”

Son collègue manager Gunnar Wöbke des Frankfort Skyliners a parlé de tables de ping-pong et d’une connexion Internet de qualité, et bien sûr aussi de salles de fitness pour l’entraînement.

“Oui, le projet est difficile”, commente Pesic.”Bien sûr, c’est une situation exceptionnelle. Nous vivons une époque extraordinaire. Mais nous essayons de créer un environnement pour que les joueurs puissent reprendre leur travail.” 

La ligue a également inclus dans son dispositif des virologues, des hygiénistes et des médecins. Le plan est beaucoup basé sur celui de la Ligue allemande de football, la DFL. Au total, il y aura 36 matchs répartis sur trois semaines. Soit jusqu’à dix matchs en trois semaines pour une équipe et sans doute dans un contexte de stress. Ce n’est pas une mince affaire.

 “Lors d’une Coupe du Monde ou d’un Championnat d’Europe, le calendrier est similaire. Nous garantissons au moins 24 heures entre les matchs”, a déclaré Pesic.  “Les trajets pénibles, l’attente à l’aéroport, les longs trajets dans les bus, tout cela n’est plus nécessaire et assure une bonne régénération.” 

A propos des craintes exprimées publiquement par certains joueurs, Marko Pesic répond:

“Il est normal que les joueurs aient des questions et des préoccupations. J’ai été aussi un joueur. Mais bien sûr, quand ils auront en main tout le concept, cela dissipera leurs inquiétudes”, dit-il. “Au nom de notre club, je peux dire que nos joueurs ont beaucoup de confiance car ils savent que nous n’accepterions jamais rien qui mettrait leur santé en danger.”

Pesic ajoute que les joueurs ont besoin d’un minimum de trois semaines d’entraînement car sinon ils seraient exposés à un risque excessif de blessure. Beaucoup d’étrangers sont repartis dans leurs pays et il faudra aussi mettre au point une logistique pour en faire revenir un maximum. Actuellement, la grande majorité des frontières sont fermées dans le monde notamment au sein de l’espace Schengen. En France, elles seront closes jusqu’au 15 juin. C’est pourquoi la BBL attend une décision politique au plus tard pour le 18 mai.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements