Sergey Dyadechko (président de Monaco): “nous allons essayer de maintenir l’épine dorsale de l’équipe”

Sacha RUTARD
0

Sur le site de son club, le président ukrainien de l’AS Monaco, Sergey Dyadechko, revient sur la saison écoulée et les perspectives à venir. Rappelons que la Roca Team était en tête de la Jeep Elite et qualifiée pour les quarts-de-finale de l’Eurocup au moment de l’arrêt des compétitions.

“Frustré, je ne peux pas dire… Contrarié, c’est sûr. Notre équipe a eu la force d’atteindre ses objectifs. Nous avons dominé le Top 16 de l’Eurocup, nous avions l’avantage du terrain en quart. Le finaliste de l’Eurocup était automatiquement qualifié pour l’Euroleague la saison suivante. Nous n’étions qu’à deux pas de notre rêve. Juste avant l’arrêt du championnat, nous avions fait revenir Elmedin Kikanovic, qui allait diversifier beaucoup notre attaque. JJ O’Brien et Paul Lacombe avaient récupéré de leur blessure. J’aurais beaucoup aimé voir cette équipe contre Virtus Bologne et sur les matchs décisifs de Jeep Elite. Quand la saison s’arrête, nous sommes leaders.”

Pour le président monégasque, la meilleure ambiance dans la salle Gaston-Médecin cette saison est :

“Le match en janvier contre l’ASVEL. Je ferme les yeux et je revois une salle à 100% remplie et la ferveur avec laquelle les fans nous ont soutenus. L’ambiance dans la salle me remplissait peut être encore plus de joie que le jeu lui-même ! En présence du Prince en plus ! Il faut rendre hommage aux joueurs qui ont mis en scène un vrai spectacle. Vous vous souvenez des dunks de Buckner et de son geste pour le Prince ? Ou celui de Norris Cole après un spectaculaire and-one.”

A la question de savoir si l’ASM va conserver son ossature la saison prochaine, Sergey Dyadechko répond:

“En effet, nous allons essayer de maintenir l’épine dorsale de l’équipe. Il est difficile de dire à quel point ce sera possible maintenant. Trop de questions et d’incertitudes demeurent. Mais je suis heureux que presque tous les joueurs en relation avec l’entraîneur aient dit vouloir revenir à Monaco. Ils sont convaincus que cette équipe pourra obtenir les meilleurs résultats et ils veulent le prouver”. Il a joute à propos de la surveillance du marché des joueurs: “Pas tant le marché, puisqu’il est effectivement en pause, que les profils des joueurs. Récemment, j’ai revu absolument tous les matchs de l’Euroleague cette saison, tous les meilleurs matchs de l’Eurocup. Si nous parlons des championnats nationaux, j’ai porté une attention particulière aux matchs des ligues allemande et italienne, ainsi qu’à la VTB United League. Dans ces championnats, il y a des joueurs qui n’ont pas encore révélé leur potentiel, qui pourraient bien monter en puissance la saison prochaine. Je regarde différents matchs plusieurs fois pour comprendre comment un joueur ou un autre se manifeste dans des matchs avec les principaux concurrents, ou dans des matchs où le prix de la victoire est très élevé, par exemple, l’accès au TOP-16 ou au quart de finale de la Coupe d’Europe est en jeu. Il est très important de ne pas faire attention uniquement aux statistiques, mais voir comment le joueur agit sous la pression de la responsabilité du résultat ou quand les meilleurs joueurs le confrontent à son propre poste. “

Photo: LNB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements