Chine: La moitié des équipes sont sans joueurs étrangers

Sacha RUTARD
0

Après une pause de près de cinq mois et plusieurs tentatives de redémarrage infructueuses, la Chinese Basketball Association a finalement obtenu le feu vert du gouvernement pour reprendre le cours de sa compétition le 20 juin dans deux villes, Qingdao et Dongguan, avec les 20 équipes et à huis clos.

En raison de l’interdiction temporaire d’entrée sur le territoire chinois pour les ressortissants étrangers depuis la fin du mois de mars pour contrôler les infections, la moitié des équipes de CBA n’ont pour l’instant rappelé aucun de leurs joueurs étrangers tandis que certains entraîneurs, comme le grec Yannis Christopoulos des Ducks, sont également bloqués dans leurs pays.

Afin de rendre la compétition plus équitable, la ligue a ajusté sa politique pour limiter les équipes à un seul étranger sur le terrain contre des adversaires qui alignent des rosters 100% chinois. Sinon, la règle d’origine de deux étrangers sur le terrain par match sera respectée.

La pandémie de coronavirus a également des conséquences à plus long terme car elle a ébranlé l’économie de la ligue et selon des rumeurs, les joueurs et les entraîneurs devront accepter de fortes baisses de salaire la saison prochaine. La CBA aurait décidé que ceux qui gagnent jusqu’à 2 500 €/mois seront impactés de 20% et ceux qui sont au-dessus de ce plafond verraient leurs salaires réduits de moitié.

Déjà, le Lituanien Donatas Motiejūnas (2,13m, 29 ans) qui a évolué en CBA au cours des trois dernières années voulait une augmentation pour poursuivre la saison et pour la suivante et il s’est vu signifier une fin de non recevoir de la part des Sharks de Shanghai.

Photo: Donatas Motiejūnas

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements