Juan Carlos Navarro à propos de la NBA: “ce type de basket ne m’attire pas autant que celui en Europe”

Sacha RUTARD
0

L’ancien arrière international espagnol Juan Carlos Navarro a eu 40 ans hier et Gigantes lui a demandé de revenir sur le fait qu’il a été le joueur de presque un seul club, le FC Barcelone.

“Je pense que la relation que j’ai eue avec le Barça, et qui j’espère se poursuivra pendant de nombreuses années, est une relation de dépendance mutuelle. Ils m’ont beaucoup donné et je leur ai aussi donné beaucoup. C’est le club de ma vie et pendant toutes ces années j’ai pu apprécier le basket au plus haut niveau. Les mauvais moments que nous avons vécus, qui ont été quelques-uns lors de ma dernière étape, seront vite oubliés et seuls les bons seront retenus, qui, heureusement, ont également été nombreux.”

En fait, le Catalan a fait une infidélité d’une saison au Barça (2007-08) pour se rendre aux Memphis Grizzlies où ses stats furent très correctes (10,9 points, 36,1% à trois-points). Et pourtant, il est vite revenu à la maison.

“Fondamentalement, je voulais essayer. D’une certaine manière, me prouver que je pouvais aussi jouer là-bas sans problème. Ce fut une expérience que je ne regrette pas du tout, même si ce type de basket ne m’attire pas autant que celui en Europe. Ici, dans chaque match, vous jouez quelque chose, et plus encore avec le format actuel de l’Euroleague. Là-bas tout fait partie d’un spectacle, très bien monté d’ailleurs, mais dans lequel si votre équipe ne gagne pas, rien ne se passe. C’est une autre culture. Ni meilleure ni pire, différente.”

Navarro a t-il eu des propositions d’autres clubs européens?

“Oui, j’ai reçu des offres de différentes équipes, mais j’ai toujours été clair sur l’endroit où je voulais retourner, surtout après mon passage en NBA. Barcelone était et est ma maison et je ne voulais rien de plus que d’être à nouveau entouré par les miens.”

Photo: Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements