Espagne: Séville ambitionne un budget à 2,5M€ sans avoir recours à la section foot

Sacha RUTARD
0

La plupart des clubs espagnols vont parvenir à atténuer l’effet de la pandémie de Covid-19 grâce au tournoi de fin de saison à Valence, mais la réalité est différente pour les six équipes qui ont été laissées de côté. C’est le cas de Coosur Real Betis, qui fait face à une contraction allant jusqu’à un tiers de son activité car il ne peut garantir la visibilité de ses sponsors et il a perdu les revenus de billetterie. L’avenir du club de Séville est cependant garanti grâce à la contribution de la section football et de son sponsor titre.

La baisse des recettes entraînera également une réduction du budget pour 2020-2021. Celui du Coosur Betistrois était cette saison un peu supérieur à trois millions d’euros. Miguel Ángel Jiménez, le DG de la section basket estime cependant qu’il est encore trop tôt pour mesurer quelle sera la réduction exacte :

«cela fluctuera selon qu’il y a du public dans les tribunes, comment il est configuré, la contribution des sponsors et les engagements avec les tiers ».

Le budget sera également conditionné par le nombre d’équipes en ACB pour 2020-2021. Les négociations sont toujours en cours avec la fédération à ce sujet. Si Gipuzkoa et Valladolid sont invités à monter, il y aura un calendrier encore plus compressé, plus de matches, mais moins de répartition des revenus.

“Nous sommes favorables à ce qu’il y ait des montées et des descentes car nous venons de LEB Oro depuis un an”, explique Angel Jiménez à Palco 23. “Parfois, la rétrogradation est le stimulant nécessaire pour revenir plus fort et plus sain, comme cela s’est produit pour nous et Bilbao Basket, avec un nouveau projet, mais nous devons également comprendre qu’il s’agit d’une situation exceptionnelle et que tout changement modifie sérieusement la structure.”

L’ambition du club sévillan est que la section basket puisse générer à elle seule un revenu de plus de 2,5 millions d’euros. C’était le défi auquel l’entité de football s’est engagée après l’avoir acquise en 2016, apurant toutes ses dettes et dotant le basket-ball d’une contribution annuelle de 1,2 million d’euros, qui n’a pas été réduite même lorsque l’équipe est descendue en LEB Gold.

On remarque que ce budget envisagé de 2,5M€ est de très loin inférieur au budget prévisionnel de la Chorale de Roanne qui avec 3,75M€ avait pourtant le plus faible de la Jeep Elite pour la saison 2019-20. Comme quoi, il n’est pas commode de comparer des budgets d’un pays à l’autre. Mais par contre, le Betis dispose d’une salle de 7,626 places, et seul Pau en France est dans les mêmes normes.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements