Thomas Heurtel (Barcelone): “la saison prochaine, je pourrai revenir à mon meilleur niveau”

Sacha RUTARD
0

Le 12 août dernier, Thomas Heurtel (1,89m, 31 ans) passait sur le billard en raison d’une rupture du tendon rotulien du genou et à peine deux semaines après avoir réapparu en janvier, il se blessait à la cheville. Après un début de tournoi à Valence timide, il a de nouveau joué un rôle important en demi-finale face à Burgos avec 14 points, 11 passes décisives, 4 rebonds et une évaluation de 20.

“Pour la première fois, je me sentais très à l’aise physiquement et mentalement. Et le feeling est bon. Mieux que lors des matches précédents, ce qui est également normal car après un an sans jouer, j’avais des doutes sur la façon dont je pourrais réagir. Mais je me sentais bien”, a t-il expliqué à El Periodico ajoutant qu’il n’a pas eu peur que son corps ne réponde pas. “Mais il y a une certaine appréhension dans certains mouvements spécifiques. Mais quand vous commencez à jouer, vous oubliez. Je n’ai pas la même explosivité qu’avant. Mes premiers pas ont été très rapides et pour l’instant ce n’est pas le cas. J’ai donc dû m’adapter à une autre façon de jouer. Mais en demi-finale, cela a plutôt bien fonctionné. J’espère que cela continuera en finale et la saison prochaine je pourrai revenir à mon meilleur niveau.”

Le Barça va disputer ce soir la finale de la liga Endesa face à Baskonia Vitoria et l’international s’attend à une rude bataille:

“Ils jouent avec des arrières très athlétiques. C’est une équipe qui joue toujours très intensément et plus encore avec cet entraîneur (NDLR: Dusko Ivanovic), car cela fait partie de leur philosophie. Nous allons donc devoir organiser le jeu avec beaucoup de pression. Les arrières vont avoir une responsabilité assez élevée.”

Et quand on lui demande si ce titre méritera un astérisque au palmarès en raison des conditions spéciales dans lequel il aura été attribué, Thomas Heurtel répond:

“C’est certainement quelque chose que les perdants vont dire. Mais nous sommes là pour gagner. Peu nous importe que le format de la compétition soit différent. Tout le monde le savait et ce n’est pas une nouveauté. Au final, un trophée est un trophée.”

.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements