Livio Jean-Charles à son arrivée à Olympiakos: “je sens vraiment ici la dévotion”

Sacha RUTARD
0

Livio Jean-Charles (2,06m, 26 ans) est arrivé hier en Grèce en provenance de Villeurbanne et il s’est exprimé aussitôt pour le compte du site de l’Olympiakos dont il va désormais porter le maillot.

“Mon premier sentiment concerne les fans. Déjà dans l’avion, j’ai vu de nombreux amis de l’Olympiakos qui m’ont demandé si j’étais un nouveau joueur de l’équipe. En fait, nous avons pris quelques photos ensemble. Je sens vraiment ici la dévotion ! “, a déclaré l’ancien Villeurbannais, qui a pris soin d’obtenir des renseignements sur l’équipe du Pirée auprès de ses compatriotes qui ont porté dans le passé le maillot rouge et blanc. “Je n’ai pas eu l’occasion de parler à l’entraîneur, mais j’ai des amis qui ont joué à l’Olympiakos. Axel Toupane et Kim Tillie ont joué pour l’équipe et ils m’ont tous les deux dit que c’était une super expérience pour eux. “

Lorsqu’on lui a demandé s’il imaginait qu’il serait transféré à l’Olympiakos, il a répondu :

“Je ne pouvais pas l’imaginer. L’Olympiakos est une énorme équipe, avec une histoire. Il est triple champion d’Europe ! Alors non, je n’imaginais pas ça. “

Lorsque les “rouges et blancs” ont remporté l’Euroleague deux fois consécutivement, Livio Jean Charles avait 17-18 ans. Cependant, ces victoires sont gravées dans sa mémoire :

“Tout le monde a vu la bagarre dans laquelle Printezis a” tué “le CSKA au buzzer. C’était étrange car je commençais alors à connaître le basket professionnel et l’Euroleague et je regardais Olympiakos. Pareil l’année suivante avec les trois-points de Spanoulis contre le Real Madrid. C’était fou ! Mais c’est Spanoulis ! Nous savons très bien ce qu’il peut faire et ce qu’il fait. C’était quand même fou ! Je me souviens d’avoir regardé tout cela avec mon équipe scolaire.”

Il a ensuite fait référence aux propos du Serbe Nikola Milutinov, qui l’a convaincu de l’excellente façon dont l’Olympiakos fonctionne en tant qu’organisation.

“San Antonio est l’une des meilleures organisations que j’ai jamais vues au cours de ma carrière. Du directeur général au dernier employé de l’équipe, tout le monde est dans l’excellence. Que l’Olympiakos soit comme ça, ce sera fou ! La vérité est que j’ai rencontré Milutinov aux Spurs et il m’a toujours dit à quel point ils avaient pris soin de lui à Olympiakos. Au moment de notre rencontre, il avait des problèmes de genou, mais il était serein car il savait que les gens de l’Olympiakos feraient de leur mieux. “

Interrogé sur ce qu’il offrira à l’Olympiakos, il a répondu:

“Je ressens beaucoup de pression avec cette question. Ce que je peux promettre, c’est que je donnerai 100% chaque fois que je serai sur le terrain. J’ai l’impression qu’il y a beaucoup de gens qui nous soutiennent et je suis sûr qu’ils nous pousseront à jouer au basket-ball. C’est la plus grande motivation pour ceux qui jouent au basket professionnel. Ils veulent jouer dans cette atmosphère particulière et tout donner pour la victoire. L’Olympiakos en est l’exemple parfait! “

Photo: Olympiakos

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements