Allemagne: Vechta en pleine cure d’austérité, 42% de budget en moins

Sacha RUTARD
0

Alors que l’incertitude règne en BBL comme partout ailleurs quant à la possibilité de reprendre la prochaine saison avec des spectateurs ou non, le RASTA Vechta -9e de la dernière saison régulière mais demi-finaliste des playoffs 2019- annonce une sacrée cure d’austérité.

Sans tenir compte des recettes spectateurs, le budget va être réduit de 42% à 2,15M€ composé de 1,9M€ espéré de sponsoring et 0,25M€ d’apport de la ligue. Le salaire brut estimé pour l’équipe professionnelle est de même ramené de 1,5 à 0,5M€.

«Les joueurs doivent être prêts à gagner moins. Et peut-être qu’à l’avenir, nous n’aurons que sept ou huit professionnels au lieu de 11 dans l’équipe », a déclaré le patron du club Stefan Niemeyer à OM-online.de.

L’accent est mis sur les jeunes et Vechta conserve à cet effet ses quatre entraîneurs de jeunes à temps plein. La BBL avait récemment modifié le cahier des charges des licences pour la saison à venir, selon lequel il n’y a plus que que deux entraîneurs de jeunes à temps plein obligatoires avec un salaire minimum de 24 000 euros par an.

Vechta, comme les autres clubs professionnels, peut espérer bénéficier en sus de l’aide fédérale. Les équipes de BBL et de ProA peuvent compter jusqu’à 800 000 euros de soutien. Niemeyer espère un demi-million d’euros, qui sera ensuite utilisé pour le budget des matches.

Alors que Vechta avait fait ses débuts en Basketball Champions League lors de la saison écoulée, Niemeyer a également expliqué à OM-online.de que l’équipe ne participerait pas à une coupe d’Europe:

«Cela aurait représenté à lui seul 200 000 euros de frais de voyage. Cela ne fonctionne tout simplement pas. “

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

août 2020
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements