L’hommage au pivot de l’Etoile Rouge terrassé par une crise cardiaque: “Michael Ojo a laissé son dernier sourire à la capitale serbe”

Sacha RUTARD
0

L’Etoile Rouge de Belgrade pleure le Nigérian Michael Ojo décédé hier d’une crise cardiaque lors d’un entraînement. Il mesurait 2,16m et pesait 140kg et il était d’une constitution et d’une force sans beaucoup d’équivalences et cela en faisait d’apparence un rocher.

Les médias serbes disent que malgré tout sa plus grande force n’était pas dans ses muscles mais dans l’énergie positive qu’il dégageait. Il était toujours d’humeur à se laisser prendre en photos et à bavarder avec les fans. Il considérait Belgrade comme sa maison et y a vécu durant la pandémie. Michael Ojo s’était confié en janvier 2018 sur son amour de la Serbie dans une interview pour Sportklub.

“Vous savez, j’ai grandi au Nigeria, c’est assez similaire au mode de vie ici en Serbie. Vous avez une culture bien définie, la façon dont vous faites certaines choses. J’aime aussi la région où je vis, ils m’ont appris que Novi Zeleznik est le meilleur endroit où vivre, je m’intègre si bien. C’est calme, pas de foule. J’en savais beaucoup sur la Serbie avant même de venir. J’ai un ami au Monténégro, je connais toute l’histoire de l’ex-Yougoslavie. Cet ami est l’un des plus grands fans de l’Etoile Rouge que j’ai rencontré. Il m’a tout expliqué sur Belgrade, l’Etoile Rouge, le style de vie et le basket-ball. »

En faisant du jogging, il a eu une crise cardiaque et est tombé inconscient. Son coeur a cédé. Il a été emmené à l’hôpital mais n’a pu être sauvé. Il n’avait que 27 ans. Sportklub écrit en hommage:

” Il y avait de meilleurs joueurs étrangers qui étaient membres de clubs serbes, mais rares étaient ceux qui s’identifiaient autant à Belgrade et aux supporters. Michael Ojo a laissé son dernier sourire à la capitale serbe.”

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2020
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements