Avant de décéder d’une crise cardiaque, Michael Ojo souffrait du coronavirus !

Sacha RUTARD
0

Le colosse nigérian Michael Ojo, qui s’est effondré suite à une crise cardiaque lors d’un entraînement individuel le 7 août, avait été testé positif au coronavirus fin juin/début juillet alors qu’il toussait et avait de la fièvre. C’est ce qu’a expliqué le président de l’Etoile Rouge de Belgrade, Nebojsa Covic, à la chaîne de télévision serbe, Sportklub.

«La désinformation est apparue et nous nous sommes impliqués. Nous avons commencé à vérifier… Entre-temps, un appel est arrivé du centre d’urgence pour voir si quelqu’un pouvait venir effectuer l’identification. Le directeur et le médecin sont partis et ont malheureusement identifié notre ancien joueur. Par la suite, sa famille a appelé. Nous avons l’obligation morale de faire tout ce que la famille nous demande. Pour faire quelques vérifications. Ce n’est qu’alors que nous avons commencé à vérifier ce qui s’était passé et avons appris que début juillet, Ojo avait commencé à ressentir des douleurs à la poitrine, de la toux, de la fièvre… »

En fait, le 6 juillet, Ojo a été diagnostiqué avec une pneumonie dans le poumon droit, tandis qu’une semaine plus tard, un début de pneumonie dans le poumon gauche a été décelé. Le joueur n’a pas souhaité se rendre dans une clinique spécialisée et il a reçu un traitement, des antibiotiques ainsi que diverses vitamines et minéraux pour lutter contre son état.

Son analyse sanguine était encore mauvaise le 29 juillet, tandis qu’un examen du 5 août montrait que la pneumonie avait ralenti. Il développait également des anticorps qui suggèrent qu’il se rétablissait du coronavirus et qu’il récupérait son immunité.

Mais le Nigérian a visiblement repris une activité beaucoup trop tôt; il avait avoué se sentir fatigué très vite…

Le bureau du procureur de Belgrade a lancé une procédure, tandis que l’ambassade du Nigéria et la famille du joueur veulent également découvrir toute la vérité sur les circonstances de la mort de Michael Ojo. L’autopsie va comprendre un test du coronavirus.

Dans l’interview, le président de l’Etoile Rouge confie par ailleurs que le Nigérian a été contacté durant l’inter-saison par l’ASVEL et Monaco.

“Il avait un salaire de 250 000 dollars pour la saison 2019-20. Nous lui avons offert 350 000 puis 450 000 euros pour les deux prochaines saisons, puis l’un de nos grands rivaux est apparu, et nous ne sommes pas parvenus à un accord.”

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

septembre 2020
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements