Axel Julien (JDA Dijon): « En première mi-temps, j’ai assumé »

Sacha RUTARD
0

Il a été le meilleur joueur et le marqueur marqueur de Dijon lors de l’exploit en quart de finale de la Basketball Champions League contre Ankara à Athènes. Il se confie en zone mixte après le match où il a notamment maintenu son équipe dans la tourmente avec 4 trois points en première mi- temps.

Pouvez-vous nous parler de cette première mi-temps, de votre défense qui nétait pas en place mais aussi de votre capacité à rester au contact dAnkara ?

A chaque match, c’est très important de ne pas lâcher, d’essayer de rester au contact de l’adversaire, même quand les choses ne nous sourient pas. Sur un match comme celui-là, un match couperet, on ne peut pas laisser gonfler l’écart à 15 ou 20 points. Après, c’est impossible de revenir. Ils ont vraiment de très grands joueurs, très forts individuellement, donc ç’aurait été cuit. On s’est accroché. On est rentré au vestiaire avec un écart acceptable.

Quel est votre objectif principal en revenant après la mi-temps ?

On savait qu’il fallait changer le cours du match. La première mi-temps n’était pas bonne pour nous. Notamment en défense. On est revenu à quelque chose qui nous ressemble plus en deuxième. On était mieux et on a continué à bien travailler en attaque, à bien faire circuler.

David Holston avait attiré tous les regards à lui dans une fin de match magnifique la semaine dernière en championnat contre Villeurbanne. Ce soir, il na pas été en réussite, contrairement à vous. Votre alchimie et sa capacité à revenir fort dans ce Final 8 seront-elles la clé de votre destin ici ?

Comme tout le monde, Dav passe parfois un peu à côté. Quand il est dans un mauvais jour, c’est aux autres de prendre sa place, d’assumer le leadership et la marque. C’est ce que j’ai fait en première mi-temps. Mais je ne suis pas inquiet. Même quand il ne marque pas beaucoup de points, il apporte toujours beaucoup à l’équipe. Quoi qu’il arrive tout le monde reste concentré et on essaye tous d’apporter quelque chose d’utile. On joue à neuf. Même si l’un de nous joue mal en attaque, les autres compensent et tout le monde se donne toujours à fond en défense. C’est ce qu’on a fait en deuxième mi-temps. Mais je ne me fais aucun souci pour Dav. Notre alchimie est excellente, parce qu’on joue ensemble depuis six saisons. Je sais qu’il sera bon dans deux jours.

Quallez-vous faire demain jeudi ?

Me reposer. Et nous préparer pour Burgos, qui est vraiment une très bonne équipe. On doit bosser.

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements