Mehdy Mary (coach Limoges): “il ne faut pas qu’on s’enflamme”

Sacha RUTARD
3

Dans la lutte pour une place en playoffs, le Limoges CSP a fait un pas hier soir au Rhénus en s’imposant, 66-74, face à un adversaire direct, la SIG Strasbourg. De quoi satisfaire avec mesure le coach Mehdy Mary:

« Il y a eu deux matchs. En première mi-temps, on encaisse beaucoup de points car on perd des ballons. On leur a donné du jeu rapide. Après il y a eu le coup de chaud de Jefferson, ce qui nous a fait encaisser déjà 45 points à la mi-temps. On était moyennement organisé sur les situations de pick and roll. On a beaucoup mieux géré en deuxième mi-temps. On encaisse seulement 21pts en deuxième mi-temps. Ludo a réussi à museler Jefferson après la pause. Je suis satisfait de cette prestation mais il ne faut pas qu’on s’enflamme non plus. Ce n’est qu’un un seul match à l’extérieur, il faut continuer dans cette voie-là,» a t-il commenté en conférence d’après-match, propos repris par le site de la SIG.

Quant au coach finlandais de Strasbourg, Lassi Tuovi, il n’a pas cherché de faux-fuyants.

« Avant tout, je tiens à féliciter Limoges. Ils ont parfaitement exécuté leur plan de jeu je pense. Concernant la 2ème mi-temps… Je ne vais pas l’analyser par rapport aux stats, ou dire ce qu’il s’est passé dans le jeu… Ils ont réussi à nous faire perdre confiance ! Il y a plusieurs indicateurs mais quand par exemple tu manques tes tirs ouverts, ça montre chez qui la confiance a basculé. C’est comme si nous étions assis sur le siège passager… Vingt et un points en 2ème mi-temps pour nous, il n’y a rien à dire, tu mérites de perdre ce match. Quand tu ne parviens pas à marquer tes tirs, il faut trouver une autre solution dans le jeu. On ne marque que quatre paniers à l’intérieur et deux lancers en 2ème mi-temps. La balance n’est pas bonne. On perd 19 balles c’est beaucoup mais quand même on aurait pu trouver des solutions en maitrisant le tempo du match. L’agressivité et la dureté de Limoges ont fait basculer le match. On tire deux lancers et eux 24 en 2ème mi-temps, l’agressivité était de leur côté ».

Photo: CSP

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses
  1. STEPH87

    Pas de quoi s’enflammer, en effet. Hier soir, c’est le moins mauvais qui a gagné ! Si la 1ére mi-temps a été belle, la 2nde fût catastrophique d’un côté comme de l’autre. On à la confirmation que le CSP n’a pas de banc : CRUSOL ne sert à rien, MBALA est nul, PAUMIER un peu juste pour la JEEP ELITE, BEYHURST a beaucoup de mal à confirmer et GYNIARD enchaîne les blessures. Quant les titulaires vont commencer à fatiguer, cela va devenir franchement compliqué. Mais le club a t’il vraiment les moyens de se renforcer ?

  2. Emma

    Ok match moyen et oui on a 1équipe ss gros talents et qui gagnera avt tt par sa défense collective.
    Mais écrire comme comm de la part de Steph87 que la 2nde période a été cata des 2 côtés ??!! Nn en défense le CSP a été remarquable en étant sur les lignes de passes, en chipant des ballons, en étant agressifs défensivement d’où la victoire. Alors oui attaque pas fluide et on attend mieux.
    Qd au banc, il est faible et surtout c’est 1manque d’apport offensif mais hier, Ludo,Benoît et Paumier ont su se mettre au diapason en défense en 2nde période et relayer le cinq ds ce domaine. Il faut aussi le souligner plutôt que juste dire ils st nuls ! Pas le cas hier !
    On peut être critique mais revenir avec la victoire de la Sig, on peut l’apprécier et souligner les guerriers du CSP en attendant 1jeu +fluide en attaque et peut-être 1renfort +tard
    Le manque de nuance parfois ds les comms est consternant.

  3. STEPH87

    Le CSP a shooté à 39,6%, BEYHURST finit à -3 d’évaluation et CRUSOL à -1. C’est très brillant, en effet. Plus sérieusement, quand la putschiste Céline GABRIEL a pris le pouvoir, elle a promis des titres rapidement. Mais ce n’est pas avec cette équipe là, que cela arrivera.

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements