Kevin Harley (Boulazac): “On perd d’un point, c’est rageant mais il reste 33 matches à jouer”

Sacha RUTARD
0

Le Boulazac Basket Dordogne n’avait pas joué une rencontre de Jeep Elite depuis le 7 mars sachant que ses quatre premiers matches de la saison 2020-21 avaient été reportés. Il a pu retrouver son Palio hier soir mais il a glissé sur une peau de banane…

Emmené par Charles-Noé Abouo (19 points, 6 rebonds), Le Portel est venu s’imposer d’un petit point (70-71). Ce malgré les efforts de Edgar Sosa (19 points), de Kevin Harley (14 points et 4 rebonds) et encore de Mouph Yarou (9 points et 12 rebonds). C’était le premier match des Boulazacois mais il était ultra important car face à un adversaire direct pour le maintien.

“C’est sur que c’est une déception”, avoue Kevin Harley dans Sud Ouest. “On a eu une pré-saison compliquée avec des blessures et le virus. Cette semaine, on a vraiment pu s’entraîner. On perd d’un point, c’est rageant mais il reste 33 matches à jouer. Par moments, on a peut-être manqué de lucidité sur certaines actions. Moi et les autres, je n’ai pas l’impression qu’on était sur les rotules.”

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements