Argentine: Pour la première fois, une femme comme co-entraîneur

Sacha RUTARD
0

Laura Cors est la première femme à entrer dans le staff des coaches d’une équipe de la ligue masculine argentine, et même un peu plus…

Le club Bahía Basket-Weber, présidé par l’ancien joueur et membre de la génération dorée, Pepe Sánchez, a fait le premier pas vers un développement plus égalitaire dans le monde du basket-ball en proposant à Laura Cors, qui possède une vaste expérience en tant qu’entraîneur, d’être l’une des les trois membres du “staff horizontal”.

« Sur le plan personnel et professionnel, cela représente un bond très important dans ma carrière d’entraîneur. Et puis c’est un peu pour briser certains paradigmes associés au sport masculin géré par des hommes », reconnaît Laura Cors. «Dans ce cas, je pense que Pepe a fait confiance et a parié qu’une femme pourrait faire le travail, partiellement, puisque le personnel d’entraîneurs de Bahía Basket est horizontal. En d’autres termes, nous sommes un groupe de coachs qui, bien que nous ayons des rôles définis, nous gérons tous l’équipe horizontalement », détaille-t-elle.

Les autres membres du coaching staff sont Martín Luis, spécialiste des attaques et Augusto Meneses, qui est en charge des situations spéciales. Laura Cors s’occupe de la défense. 

« C’est très agréable de travailler de cette façon, c’est quelque chose de différent, un grand défi pour moi. La clé est la communication », analyse Laura Cors, qui a 53 ans.

Interrogée sur le côté révolutionnaire de son incorporation, elle déclare :

“Je pense qu’en 2020, il devrait déjà y avoir plus de femmes occupant des postes de direction au sein des équipes masculines – dans ce cas du basket-ball. Dans d’autres pays, cela se produit déjà et bien que cela constitue toujours une nouveauté parce que nous sommes peu nombreuses, nous espérons que dans quelques années ce sera commun. Comme dans tous les domaines de la vie, il y a toujours une première fois et dans ce cas, Weber est le premier à faire le pas, j’espère que cela se reproduira beaucoup plus dans d’autres équipes ».

L’arrivée de Laura à Weber Bahía signifie également beaucoup dans sa vie personnelle. Il s’agit d’un retour dans la ville de Bahía Blanca après 25 ans, dont 24 au sein du club de Lanús, à la fois en tant que joueuse et en tant qu’entraîneur.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2020
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements