Féminines – Isabelle Yacoubou (Bourges): “Je ne suis pas guérie, mais c’est sous contrôle”

Sacha RUTARD
0

Au Berry, Isabelle Yacoubou (1,90m, 34 ans) donne des nouvelles de sa santé, elle qui a été longtemps éloignée des terrains en raison d’un problème de thyroïde:

“Heureusement, il y a du bois à côté, je vais le toucher (rires, elle touche le parquet du Prado) ! Je me sens bien. Je redeviens une joueuse de basket, ce qui me fait très plaisir. C’est mon identité, c’est qui je suis, c’est comme ça que j’ai envie de me définir aujourd’hui. Mentalement, pouvoir redevenir cette joueuse-là et me dire que je peux commencer à penser comme une athlète, que je peux commencer à avoir des instincts, que je retrouve le jeu, ça fait extrêmement plaisir. Je me rappelle que quand je suis tombée enceinte tout le monde m’a dit : “ne t’inquiète pas, ça revient vite”. Pour moi, ce n’est pas revenu vite, mais ce n’est pas grave. Chacun a son rythme dans la vie. Il y a eu les aléas : la maladie, le Covid-19… Je n’y peux rien. Le plus important, c’est qu’aujourd’hui je prends soin de ma santé. Je me rends compte que c’est ce qui me permet ou pas de m’exprimer. Je fais très attention à ma maladie. Je ne suis pas guérie, toujours pas, mais c’est sous contrôle. Je fais des prises de sang régulièrement pour ajuster mon traitement. Pour l’instant, ça se passe plutôt bien. J’espère que ça va continuer. Et puis je continue à travailler. Je me donne les moyens de revenir au plus haut niveau, mes coachs Benoît (Peyrot) ou en l’occurence Jérôme (Authier) voient tous les jours que je ne me fais aucun cadeau, je ne m’épargne pas.”

Photo: Bourges Basket

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2020
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements