Le point sur la Jeep Élite par club : Cholet fait grise mine

En cette période de quasi-interruption de la Jeep Élite pour cause de confinement, et avant que la saison redémarre (éventuellement…) début décembre, Basket Europe vous propose de faire un premier bilan de la saison, en examinant un club après l’autre, avec l’avis d’expert de Christophe Denis, ancien coach de Jeep Élite aujourd’hui consultant pour la chaîne L’Équipe. Aujourd’hui, Cholet.

Photo d’ouverture : BCL

Le « miracle choletais » n’aura-t-il duré qu’une saison ? Il est bien sûr beaucoup trop tôt pour le dire, mais il n’en reste pas moins vrai que le début de saison maugeois n’a pas grand-chose à voir avec celui de l’exercice précédent (7 victoires sur les 9 premières journées). Déjà parce que le bilan comptable est tristounet, mais aussi parce que l’impression générale n’est pas bien enthousiasmante. La faute notamment à un recrutement bien moins réussi que l’année dernière – Chris Horton n’a pas été remplacé, loin s’en faut – et à un faible impact des jeunes pousses locales, hors Yoan Makoundou. Peut-être le Cholet Basket arrivera-t-il à se redresser avec l’arrivée de nouveaux non-JFL, moins décevants que leurs prédécesseurs, mais à ce stade de la saison, il n’est pas évident qu’Erman Kunter réussisse à emmener ses hommes jusqu’en play-offs.

Où en sont-ils ?

En championnat : 1 victoire-4 défaites

On ne peut pas dire que Cholet ait bien commencé sa saison. Déjà parce que l’une de ses recrues estivales, Ike Nwamu, a été prié de faire ses valises avant même d’avoir joué un match officiel. Ensuite parce que la première rencontre de saison régulière s’est soldée par une débacle à Orléans (63-101, -38). Enfin parce qu’hormis une embellie face à un faible Chalon-sur-Saône (91-73), le CB n’a connu que la défaite, notamment contre un Roanne pourtant bien mal en point en ce début de saison (88-96 à Roanne). Le tout avec des chiffres bien peu rassurants : une attaque limitée à 76,6 points (12e du championnat) et une défense permissive, encaissant 84,8 pts (16e). Ce triste bilan a conduit Erman Kunter à se séparer de deux nouveaux joueurs, Chauncey Collins (6,2 pts, 4,2 d’évaluation en 5 matchs) et un Terell Parks (8,5 pts, 9,8 d’éval) bien loin de faire oublier Chris Horton.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements