Grèce: Theódoros Papaloukas confie avoir été victime de dépression une fois à la retraite

Sacha RUTARD
0

Doté d’un QI basket exceptionnel, de fondamentaux parfaits qui lui ont permis de compenser une lenteur certaine, très polyvalent, Theodoros Papaloukas, 43 ans, est l’un des plus grands joueurs de l’histoire du basket grec et même européen. Il a porté les maillots d’Olympicos et du CSKA Moscou, gagné deux Euroleague, un titre de champion d’Europe (2005) et une médaille d’argent au championnat du monde (2006). Il fut un temps le joueur ayant disputé le plus de rencontres en Euroleague au cours d’une carrière (252).

Invité de la chaîne grecque ANT1, Papaloukas a avoué avoir été victime d’une dépression quand il a rangé ses baskets en juin 2013, de la “petite mort” dont sont souvent victimes les sportifs de haut niveau une fois à la retraite.

«J’ai traversé une dépression. C’est normal. Vous devez tuer ce que vous étiez comme joueur. Ca a duré un ou deux ans… Soudain, vous n’avez aucun plan. Par exemple, lors de mes rendez-vous, si quelqu’un était en retard, je devenais fou. Un matin, vous vous dites que cette vie est finie et que vous devez passer à autre chose. Je ne pouvais pas continuer mentalement, pas physiquement… ” 

Pourquoi n’est t-il pas resté dans le circuit en devenant coach ?

«C’est un travail à plein temps et je ne peux pas le faire. Je veux faire des choses différentes.”

Photo: Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements