Italie: De nouveaux nuages noirs dans le ciel de Rome

Sacha RUTARD
0

Le propriétaire actuel de la Virtus Rome, Claudio Toti, et le consortium américain, toujours non identifié, qui serait en train de négocier le rachat de la participation majoritaire dans le club sont dans une impasse.

Voilà qui provoque un troupeau de nuages noirs au-dessus de la Virtus qui, comme le rapporte Gazzetta.it, n’a pas encore payé la tranche d’environ 35 000 euros à la fédération, le délai expirant en principe le 25 novembre et elle a jusqu’à aujourd’hui pour le faire avec une amende de 3 000 euros. Sinon, cela pourrait lui coûter des points de pénalité au classement et même l’exclusion du championnat.

Il est probable que le dossier de l’intérieur américain Dario Hunt (ex-Nancy) va aller devant les tribunaux. Le club évoque la rupture de contrat par le joueur qui à son tour revendique le droit de le résilier n’ayant pas reçu le premier salaire dans le délai maximum prévu dans l’accord. Pour l’instant, la transaction proposée par les représentants du joueur n’a pas eu de retour, et la séparation semble inévitable. Pendant ce temps, l’arrière Liam Farley est temporairement retourné aux États-Unis pour des raisons personnelles.

Photo: Dario Hunt

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements