Le point sur la Jeep Élite par club : Strasbourg va devoir se rattraper

En cette période de quasi-interruption de la Jeep Élite pour cause de confinement, et alors que la saison a doucement redémarré dimanche dernier, Basket Europe vous propose de faire un premier bilan de la saison, en examinant un club après l’autre, avec l’avis d’expert de Christophe Denis, ancien coach de Jeep Élite aujourd’hui consultant pour la chaîne L’Équipe. Aujourd’hui, pour finir ce tour d’horizon, Strasbourg.

Photo d’ouverture : FIBA – BCL

Lorsqu’on est la SIG, 4e budget et 6e masse salariale de Jeep Élite, on est en droit de s’attendre à un début de saison un peu plus rutilant qu’un bilan négatif après 7 matchs, « couronné » par une défaite à domicile face au Portel, équipe aux moyens bien plus modestes (17e budget, 18e et dernière masse salariale) et destinée a priori à se battre pour son maintien. Si la SIG a été relativement épargnée par le coronavirus et les blessures, elle paye sans doute le fait que l’effectif de l’équipe a été renouvelé à 100 % à l’intersaison (hormis Esseomé Miyem et Jayson Tchicamboud, « promus » du centre de formation) et que le recrutement n’a pas été totalement pertinent. Toujours est-il que Strasbourg n’est pas dans une situation satisfaisante. Et qu’il faut espérer que l’équipe a profité de ce mois « off » pour créer des automatismes et optimiser son collectif.

Où en sont-ils ?

En championnat : 3 victoires-4 défaites

Strasbourg est la seule équipe de Jeep Élite à avoir disputé 7 rencontres des 8 premières journées, la seule avec Boulogne-Levallois à avoir joué 7 matchs (les Mets ayant disputé des matchs avancés des 10e et 17e journée). Il n’y a malheureusement pas là de quoi pavoiser, étant donné le bilan négatif de la SIG. Plus encore, c’est l’impression laissée qui chiffonne l’observateur : pour une équipe visant le haut de tableau, battre Chalon-sur-Saône, Orléans et Boulazac constitue le « minimum syndical ». Mais perdre lourdement au Mans (-18), un peu moins sévèrement face à Limoges (-8) et à Nanterre (-9) n’a rien de très rassurant. Et que dire d’une défaite à domicile de 11 points (83-94) contre Le Portel ? Sans faire injure au club nordiste, les Alsaciens sont supposés lui être bien supérieur, mais lorsque seul Yannis Morin (et dans une moindre mesure Brandon Jefferson) est au niveau, le petit dévore le « gros ». Bref, il n’y a pas de quoi être fier, pour le moment.

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements