En quelques stats: L’Eurocup, la 10ème journée

Ludovic Renouf
0

En milieu de semaine, se disputait la dixième et dernière journée de la saison régulière de l’Eurocup.

Tout d’abord, le bilan des clubs français lors de cette journée est de deux victoires pour une défaite. Le match de Nanterre à Bursaspor a été reporté pour cause de cas de Covid dans l’équipe turque.

Bourg recevait à Ekinox le Partizan Belgrade. Ce match opposait deux équipes déjà qualifiées et était important pour le classement final. L’équipe française était privée de Zack Wright et de Thibault Daval-Braquet alors que l’équipe de la capitale serbe déplorait la seule absence de Novica Velickovic. Après 8 premières minutes disputées, le Partizan a pris les commandes du match. Sans jamais se faire réellement distancé, Bourg reprit l’avantage au score à la 32ème minute. Cependant, c’est le Partizan qui repasse devant à 1 minute 30 du terme. Mais Danilo Andjusic égalise dans la foulée et c’est Thomas Scrubb qui marque au buzzer pour donner la victoire au club bressan 73-71. Le quatuor Pelos/Omic/Andjusic/Scrubb a apporté plus des trois quarts de l’évaluation collective pour l’équipe de Savo Vucevic. Du côté de l’équipe serbe, c’est Rashawn Thomas qui s’est mis en valeur. Sa performance lui vaut d’être nommé meilleur intérieur de la semaine. Grâce à cette victoire, Bourg s’empare de la deuxième place du groupe.

Boulogne-Levallois recevait Brescia, déjà éliminée. L’équipe italienne disputait ainsi son dernier match dans la compétition face à une équipe amputée de Brandon Brown et de Vitalis Chikoko. Les Metropolitans ont mené le match quasiment sans interruption du début à la fin, ne perdant aucun quart-temps. L’équipe des Hauts de Seine a dominé son adversaire aux rebonds et notamment aux rebonds offensifs. Elle a été portée par le duo formé par Assem Marei et Archie Goodwin. Le pivot égyptien, auteur d’un gros double-double a même été élu MVP de la journée. C’est également le meilleur rebondeur de la journée avec 15 rebonds. Cette victoire clôture le parcours de Boulogne-Levallois en saison régulière et lui permet de la terminer en tête de son groupe.

Enfin, Monaco se déplaçait à Krasnodar pour y affronter un des favoris de la compétition, le Lokomotiv Kuban. Le match a été très disputé mais l’équipe russe a mené presque toute la partie pour finalement s’imposer 76-72. L’équipe d’Evgeny Pashutine a été emmenée par le trio Mantas Kalnietis/Jordan Crawford/Reggie Lynch. Du côté monégasque, c’est Mathias Lessort qui s’est mis en avant et qui ressort du match avec le titre de MVP français de la semaine

Dans le groupe A, dans le match au sommet, la Joventut Badalona recevait l’Unics Kazan. L’équipe russe se déplaçait en Catalogne sans son arrière américain Jamar Smith. En dehors des 8 premières minutes, l’équipe espagnole a toujours mené au score et a remporté tous les quart-temps. Elle a donc gagné ce match 84-77 avec un joli 28/30 aux lancers-francs. Les leaders de l’équipe de Carles Duran ont été deux jeunes éléments du club, Nenad Dimitrijevic et Xabi Lopez-Arostegui. Le premier, auteur d’un match abouti en attaque, est même le MVP européen de la semaine. Le second est le meilleur ailier européen.

Le dernier match du groupe opposait les deux équipes éliminées du groupe et a vu la large victoire de Bahcesehir sur Venezia 108-74. Sur ce match, l’équipe turque atteint une évaluation cumulée de 150, ce qui est énorme. Quatre joueurs dépassent la barre des 20 d’évaluation et Bahcesehir place Jamal Jones et Erick Green dans le meilleur Cinq de la journée. L’équipe stambouliote termine donc sa campagne européenne sur une victoire. Mais celle-ci ne suffira pas à masquer la mauvaise performance globale de l’équipe d’Erhan Ernak. Ainsi, aucune équipe turque ne sera au Top 16, ce qui constitue une grosse contre-performance pour cette top nation européenne.

Dans le groupe B, le derby du Monténégro opposait le Buducnost Podgorica au Mornar Bar, soient les deux meilleures équipes du pays. Le club de la côte adriatique jouait sa qualification au Top 16 sur ce match. Buducnost devait se passer pour celui-ci d’Amedeo Della Valle, de Petar Popovic et d’Aleksa Ilic. Mornar Bar a fait un match sérieux et maitrisé les débats, comptant jusqu’à 13 points d’avance. Au final, elle remporte le derby 84-78. Son leader a été l’arrière américano-géorgien Jacob Pullen qui intègre le meilleur Cinq européen de la semaine. Derek Needham, quant à lui, est le meilleur passeur avec 11 unités. Cette victoire permet à l’équipe de Mihailo Pavicevic de se qualifier pour le Top 16 et prend la 3ème place à son hôte du soir.

Le leader du groupe et déjà qualifié, Malaga, recevait Ulm, qui venait tout juste d’être éliminé par la victoire de Mornar Bar. Et contre toute attente, c’est l’équipe allemande qui s’est imposée en Andalousie 94-90. Elle a été portée par son axe 1-5 Troy Caupain/Dylan Osetkowski. Ce dernier est même le meilleur pivot européen de la journée. Ulm est l’équipe éliminée avec le meilleur bilan et il n’y aura pas d’équipe allemande au Top 16.

Dans le groupe C, le leader invaincu, la Virtus Segafredo Bologna, recevait le dernier, Antwerp. Et c’est sans surprise et sans aucun suspens que l’équipe italienne s’est imposé 92-73. L’équipe d’Aleksandar Djordjevic a été portée par un duo inattendu composé d’Awudu Abass et d’Amar Alibegovic. La Virtus remporte donc le groupe et Antwerp a terminé sa saison européenne. Il n’y aura donc pas d’équipe belge au Top 16.

Dans le dernier match du groupe, Lietkabelis recevait Andorra pour un match qui opposait les deux équipes encore à la lutte pour le dernier billet du groupe pour le Top 16. L’équipe de la Principauté se déplaçait sans Jeremy Senglin, Tyson Perez et Moussa Diagne. Les Lituaniens devaient l’emporter d’au moins 10 points pour éviter l’élimination. Ils ont atteint cet écart par 2 fois mais échouent finalement avec une victoire 77-69. Le leader de l’équipe de Nenad Canak a été Gytis Masiulis, meilleur intérieur européen de la semaine. Du côté andorran, c’est Clevin Hannah qui s’est mis en valeur et intègre le meilleur Cinq de la journée. C’est également le meilleur marqueur avec 27 points. Malgré la défaite, le MoraBanc Andorra se qualifie.

Enfin, dans le groupe D, dans le match au sommet, le leader du groupe, Gran Canaria, se déplaçait à Trento. L’équipe insulaire était handicapée à l’intérieur par l’absence de Jacob Wiley et Matt Costello. Malgré cela, l’équipe de Porfi Fisac n’a jamais été menée dans ce match et comptait déjà 16 points d’avance à la mi-temps. Jamais inquiétée, elle gagne la rencontre 67-56 et s’assure la première place du groupe. Les leaders de l’équipe ont été Javier Beiran, qui réussit son retour, et AJ Slaughter. Ce dernier remplaçait Andrew Albicy qui n’est pas rentré. Il a parfaitement rempli sa mission et est le meilleur meneur européen de la semaine. A l’intérieur, c’est le jeune Polonais Aleksander Balcerowski qui a profité des absences pour avoir du temps de jeu. Et celui-ci a été mis à profit pour lui permettre d’être le Rising Star de la semaine.

Enfin, le Cedevita Olimpija se déplaçait à Promitheas. L’équipe grecque était déjà éliminée et il n’y a pas eu de match. L’équipe slovène s’est imposée 105 à 69. L’équipe de Jurica Golemac a été emmenée par Mikael Hopkins et Jaka Blazic. Le premier est le meilleur pivot de la semaine. Il n’y aura pas d’équipe grecque au Top 16.

Il reste quelques matchs à disputer pour rattraper les matchs reportés mais les qualifiés pour le Top 16 sont tous connus. Seules les places définitives restent à déterminer.

Seule la Virtus Bologna est encore invaincue. Le Lokomotiv Kuban Krasnodar et Gran Canaria suivent avec 8 victoires et 2 défaites.

Enfin, seul Bursaspor n’ont pas remporté de match.

Voici les meilleures performances statistiques du jour:

MVP :

Assem Marei (C/Egy/28)

Boulogne-Levallois

37 d’éval (24 pts à 7/15, 15 rbds, 3 pds, 3 bps)


Meilleur 5 :

PG Clevin Hannah

Andorra

27 d’éval

SG Erick Green

Bahcesehir

27

SF Jamal Jones

Bahcesehir

36

PF Rashawn Thomas

Partizan Belgrade

24

C Mikael Hopkins

Cedevita Olimpija

25

B Assem Marei

Boulogne-Levallois

37


MVP européen :

Nenad Dimitrijevic (PG/MCD/22)

Badalona

27 d’éval (23 pts à 7/10 dont 6/7 à 2 pts, 8/8 aux LF, 2 rbds, 2 pds)


Meilleur 5 européen :

PG AJ Slaughter

Gran Canaria

18 d’éval

SG Jacob Pullen

Mornar Bar

21

SF Xabi Lopez-Arostegui

Badalona

25

PF Gytis Masiulis

Lietkabelis

24

C Dylan Osetkowski

Ulm

24

B Nenad Dimitrijevic

Badalona

27


MVP français:

Mathias Lessort (C/25)

Monaco

21 d’éval (14 pts à 4/8, 6/8 aux LF, 7 rbds)


Rising star :

Aleksander Balcerowski (C/Pol/20)

Gran Canaria

10 d’éval (4 pts à 2/5, 5 rbds, 1 pd)


Meilleur marqueur:

Clevin Hannah

Andorra

27 pts

Meilleur rebondeur :

Assem Marei

Boulogne-Levallois

15 rbds

Meilleur passeur :

Derek Needham

Mornar Bar

11 pds


Voici les classements:

Groupe A:

  1. Badalona 7-2
  2. Bourg 6-3
  3. Unics Kazan 6-4
  4. Partizan Belgrade 5-4
  5. Venezia 2-7
  6. Bahcesehir 2-8

Groupe B:

  1. Boulogne-Levallois 7-3
  2. Malaga
  3. Mornar Bar 5-5
  4. Buducnost Podgorica
  5. Ulm 4-6
  6. Brescia 2-8

Groupe C:

  1. Virtus Bologna 9-0
  2. Lokomotiv Kuban Krasnodar 8-2
  3. Monaco 5-4
  4. Andorra 3-5
  5. Lietkabelis 2-8
  6. Antwerp 1-9

Groupe D:

  1. Gran Canaria 8-2
  2. Cedevita Olimpija 7-3
  3. Trento 6-4
  4. Nanterre 4-4
  5. Promitheas 2-7
  6. Bursaspor 0-7

En gras, les équipes qualifiées

Photo: Mathias Lessort (AS Monaco, Eurocupbasketball)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

décembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019