Euroleague : L’ASVEL coule à pic à Fenerbahçe, 81-59 !

Théo Tetard
0

Face à une équipe turque en perte de splendeur depuis deux saisons, les Villeurbannais s’imaginaient pouvoir lui jouer un mauvais tour dans le Bosphore. Mais sans Moustapha Fall et Guerschon Yabusele, l’ASVEL a montré bien trop de lacunes face à Fenerbahçe (59-81).

Incapable de cadenasser un Jan Vesely en réussite (16 points, 5 rebonds, 3 passes et 2 ballons perdus pour 14 d’évaluation en 27 minutes) et ce malgré les efforts fournis par Ismael Bako et Kavarrius Hayes intronisés dans le cinq de départ, l’ASVEL n’a fait illusion qu’un seul quart-temps.

Avec 21 pertes de balles et 11/33 aux tirs, l’affaire s’est vite corsée pour les Villeurbannais qui n’ont inscrit que 10 points dans le 3equart-temps, tandis que le collectif turc récitait son basket (23 passes). David Lighty (11 points, 1 rebond, 2 passes, 1 interception et 4 ballons perdus pour 8 d’évaluation en 20 minutes) et son équipe ont coulé au point de concéder leur plus large défaite cette saison en Euroleague (-22) et ils voient leur objectif de jouer les playoffs s’envoler sans doute définitivement.

Igor Kokodkov (Fenerbahce Beko Istanbul) : « Je me sens bien. Il n’y a pas de mauvaise victoire dans cette ligue. Nous savons que nous devons travailler dur, que chaque possession compte, chaque point compte. Nous n’avons pas bien ouvert le jeu, mais nous avons trouvé un moyen de riposter, de trouver ce groupe qui nous a donné de l’énergie, qui nous a donné une voix. Et il s’agissait d’arrêts défensifs. Nous avons assez de talent pour trouver un moyen de marquer, mais maintenir cette équipe à 59 points a été la clé du match de ce soir. Nous avons un très bon groupe de gars et nous sommes prêts à jouer de la bonne manière. Nous sommes très désintéressés… Nous bougeons le ballon, nous partageons le ballon, et nous jouons en groupe. »

Tj Parker (LDLC ASVEL Villeurbanne) : « Je pense qu’ils ont gagné la bataille en étant durs. Ils ont été très durs et nous avons fait marche arrière. On ne peut pas jouer au basket comme ça, il faut être intense de la première à la dernière minute et après ça, on ne peut pas jouer avec 22 ballons perdus. C’est beaucoup trop pour battre une équipe comme Fenerbahçe. »

Marko Guduric (Fenerbahce Beko Istanbul) : « Il est important de gagner à domicile et je suis heureux que nous l’ayons fait. Je pense que nous avons fait un bon travail sur le plan défensif. Nous n’avons encaissé que 59 points. C’est la voie à suivre. Je pense que nous faisons preuve d’une bonne énergie, d’un bon caractère. Nous avions besoin de cela et c’est important. Nous avons besoin de gagner en confiance pour les prochains matchs et je pense que nous sommes sur la bonne voie. »

Jan Vesely (Fenerbahce Beko Istanbul) : « Nous avions une bonne défense. Nous nous sommes battus et c’est comme ça que nous devons jouer. Nous avions un peu manqué de ça jusqu’au match avec l’Olympiakos et je suis heureux que les trois derniers matchs nous l’ayons fait et nous devons continuer de la même manière. Nous devons partager la balle. Si nous tenons le ballon, nous n’avons rien, pas de coups faciles, rien. »

Ouverture: David Lighty (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements