Espagne: Saragosse souhaite que le championnat s’arrête tant qu’il n’y a pas de spectateurs dans les salles

Sacha RUTARD
0

Alors qu’en Jeep Elite, les équipes ont joué entre 5 (Boulazac) et 9 matches (Boulogne-Levallois et Dijon), en Liga Endesa elles en sont toutes à 15 ou 16. Une belle performance en ces temps de huis clos. Mais pour le Casademont Zaragoza il est temps d’arrêter les frais.

Casademont a envoyé une lettre à l’ACB pour lui demander que les employeurs fassent grève de la compétition -le fameux lockout- aussi longtemps que nécessaire en attendant :

« le retour progressif du public dans nos salles, ou à défaut, la réalisation d’une compensation financière directe pour les dommages causés par les restrictions réglementaires ».

Dans la lettre, le club énumère une série de griefs et de dommages que subissent les clubs dans leur économie, leur image et leur impact social, et considère que la poursuite de la compétition,

« ne profite qu’aux autorités et aux professionnels impliqués dans l’activité (…) tandis que les clubs doivent supporter toutes les dépenses ».

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements