Olympiakos – ASVEL (63-69) : Superbe exploit de l’ASVEL au Pirée

Théo Tetard
1

Complètement hors sujet face au Panathinaïkos mercredi, l’ASVEL s’est rachetée hier soir face l’Olympiakos et réalise un joli exploit en s’imposant en Grèce (63-69).

Solide en première période, l’ASVEL a a été présente des deux côtés du terrain avec une intensité défensive et offensive qui n’avait pas été au rendez-vous mercredi soir. Les Villeurbannais ont su contenir le meneur Kostas Sloukas auteur de seulement 2 points et 7 passes.

Malgré un Moustapha Fall en retrait (2 d’évaluation), trop pollué par les fautes, Villeurbanne a accru sa domination dans le 3e quart-temps grâce à une très grosse prestation de l’ailier-fort Guerschon Yabusele (19 points (7/11 aux tirs et 2/6 aux lancers-francs), 5 rebonds, 4 passes, 3 interceptions, 2 contres pour 29 d’évaluation en 33 minutes de jeu). L’ASVEL a ainsi compté jusqu’à 12 points d’avance (42-54, 31′). Même si Vassilis Spanoulis et les siens ont tenté de sonner la révolte, les hommes de TJ Parker ont tenu bon malgré une rotation réduite (Allerick Freeman, Paul Lacombe et Kevarrius Hayes non utilisés).

Néanmoins, l’ASVEL se sera fait une petite frayeur en voyant les Grecs revenir sur ses talons, à -6 dans la dernière minute mais le principal est assuré et ce succès lui permet de rejoindre l’Etoile Rouge de Belgrade et le Panathinaikos au classement.

TJ Parker (Coach ASVEL) : “Nous avons très bien joué ensemble, nous avons fait vivre la balle, nous avons très bien déroulé notre jeu C’est une excellente réaction après le match du Panathinaïkos. La seule façon de gagner en Euroleague, c’est par la défense, et ce soir, nous avons fait un excellent travail. Nous avons gagné, mais je suis sûr qu’ils vont venir avec une sorte de revanche (mardi) et nous devons être prêts”.

Guerschon Yabusele (ASVEL) : “Quand nous sommes arrivés en Grèce, nous savions que les deux équipes étaient difficiles à jouer. Nous en avons pris une sur deux. Et ce match était vraiment important. Nous sommes entrés avec beaucoup d’intensité, en défense, en partageant le ballon en attaque. Mes coéquipiers ont fait un excellent travail en me passant le ballon et c’est comme ça que ça s’est passé ce soir. Nous sommes heureux d’avoir gagné le match et nous rentrons en France avec une victoire. Le but, c’est répéter la même performance la semaine prochaine. Pour l’instant, nous essayons de jouer avec beaucoup de défense, de partager le ballon et de jouer ensemble”.

Photo: Charles Kahudi (ASVEL) et Livio Jean-Charles (Olympiakos), Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Toufic+Gamaz

    Rien que le titre ne donne pas envie de lire article.
    Il sonne faux en quoi c’est un exploit, la stars grec, à fini d’être une star voilà déjà quelques années. Finencierement c’est deux clubs ce resemble, sportivement leurs difference viens simplement du coach. TJ n’est en toujours rien prouver.
    Bien que je vous accord que l’autre non plus.
    On ce demande ce que l’olympiakos fait à cette please du classement. Non vraiment svp aretter de nous vendre du rêve l’état le fait mieux que vous.

Ecrire un commentaire

Archives

février 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements