En quelques stats: Le Top 16 de l’Eurocup, la 1ère journée

Ludovic Renouf
0

En milieu de semaine, se disputait la première journée du Top 16 de l’Eurocup.

Tout d’abord, le bilan des clubs français lors de cette journée est de deux victoires pour deux défaites.

Dans un duel franco-français, Nanterre recevait Monaco à Maurice Thorez. Les deux clubs font figure d’outsiders dans le groupe derrière les deux équipes espagnoles, Badalona et Malaga. Nanterre est la bonne surprise de la saison européenne côté tricolore. Il a réussi à se qualifier pour le Top 16 et ainsi intégrer le Top 50 européen, ce qui est une performance en soi pour le onzième budget français. Quant à Monaco, deuxième budget français, a confirmé ses ambitions. La logique a été respectée dans ce match et Nanterre n’a jamais mené. Le club de la Principauté a remporté tous les quart-temps et s’impose largement 93-65. Au niveau de l’évaluation, il a dominé 116 à 47. Le duo Marcos Knight-Wilfried Yeguete a cumulé autant d’évaluation que toute l’équipe adverse. Le premier a même été le meilleur ailier de la semaine. Derrière eux, Damien Inglis s’est mis en valeur et est le meilleur intérieur européen de la journée.

Boulogne-Levallois, vainqueur de son groupe de saison régulière, se déplaçait au Lokomotiv Kuban Krasnodar, un des favoris de la compétition. Le club russe devait se passer des services de leur nouvelle recrue, Nigel Williams-Goss, d’Alan Williams et d’Ivan Paunic. Du côté français, Paul Stoll et Tomer Ginat manquaient à l’appel. Après un match serré où l’écart maximal a été de 7 points, l’équipe de Jurij Zdovc a largement remporté le dernier quart et a réussi à s’imposer 83-79. L’écart final ne reflète pas la très belle performance du club des Hauts de Seine, emmené par son trio extérieur composé de David Michineau, Archie Goodwin et Anthony Brown. Le meneur est même le MVP français de la semaine. Il intègre même le meilleur Cinq européen.

Enfin, Bourg se déplaçait au Monténégro pour y affronter le Buducnost Podgorica. Le club bressan s’est qualifié pour le Top 16 pour la première qualification européenne de son histoire. Et lors de son premier match à ce niveau, il n’a pu remporter aucun quart et s’est largement incliné 108-80. Le club de la capitale monténégrine a réussi un très joli 13/19 aux tirs à 3 points pour une réussite globale de 69,6%. Quant à la JL, ell n’a tiré que 9 lancers-francs, ce qui illustre un manque d’intensité défensive. Le leader de Buducnost a été son meneur remplaçant Nikola Ivanovic, qui a tiré plus de lancers à lui seul que toute l’équipe adverse. Quant au meneur starter, Justin Cobbs, il est le co-meilleur passeur de la semaine avec 10 unités.

Dans le groupe E, le derby espagnol opposait l’Unicaja Malaga à la Joventut Badalona. Axel Bouteille et Alberto Diaz étaient absents côté andalou alors que Pau Ribas l’était également côté catalan. Après un début de match équilibré, c’est Malaga qui se détache en fin de premier quart. Il mènera au score jusqu’à la fin du troisième quart. Puis Badalona réalise une excellente dernière période qu’il remporte de 11 points. Finalement, l’équipe de Carles Duran sort vainqueur, 95-86, et prend un premier avantage dans la course aux quarts. Elle a été emmenée par un quatuor constitué de Nenad Dimitrijevic, Vladimir Brodziansky, Xabi Lopez-Arostegui et Ante Tomic. Les deux derniers font même partie du meilleur Cinq européen. Du côté de Malaga, Deon Thompson s’est mis en valeur et est le meilleur intérieur de la semaine.

Dans le groupe F, le Partizan Belgrade recevait le Dolomiti Energia Trento. Il n’y a pas eu de match et le club de la capitale serbe s’est très largement imposé 71-43. Le club italien n’a ainsi marqué que 4 points dans le deuxième quart. L’évaluation cumulée de l’équipe de Nicola Brienza est de 31, soit 1,5 fois moins que le duo William Mosley-Josh Perkins. Le premier est même le meilleur pivot de la journée.

Dans le groupe G, la meilleure équipe de la saison régulière, la Virtus Segafredo Bologna, recevait le Cedevita Olimpija Ljubljana. Après un premier quart dominé par l’équipe visiteuse, la Virtus réalise un gros second quart qui lui permettra de gagner le match 90-76. L’équipe de Sasa Djordjevic a été emmenée par le duo Marco Belinelli-Vince Hunter, tous deux en sortie de banc et aussi d’une évaluation cumulée de 58. Malgré la défaite, la paire Kendrick Perry-Jaka Blazic constitue la base arrière du meilleur Cinq de la semaine.

Dans le groupe H, l’Herbalife Gran Canaria était opposé à Mornar Bar. L’équipe insulaire était handicapée à l’intérieur par les absences de Jacob Wiley et Matt Costello. Le match a été très disputé mais c’est l’équipe monténégrine qui mène la plupart du temps. Cependant, Andrew Albicy inscrit un tir à 3-points pour égaliser à 21 secondes de la fin. Mais celui-ci fait faute au buzzer sur Jacob Pullen qui inscrit les lancers de la victoire. Au terme d’un match très offensif, Mornar bar s’impose donc 102 à 100. Les leaders de l’équipe de la côte Adriatique ont été Isaiah Whitehead et Taylor Smith. Le premier est le meilleur marqueur de la semaine alors que le second en est le meilleur rebondeur. Du côté espagnol, AJ Slaughter s’est démené à la mène en relais d’Andrew Albicy. Il a réussi un match abouti en attaque, ne ratant quasiment rien et a été le co-meilleur passeur de la journée avec 10 passes. Ce match a fait de lui le MVP de la semaine. De plus, le pivot polonais Aleksander Balcerowski profite des absences pour être pour la seconde fois d’affilée le Rising Star de la journée.

Enfin, le MoraBanc Andorra recevait l’Unics Kazan. L’équipe russe gère tranquillement la rencontre et remporte le match 73-66. Elle a dominé largement dans le secteur des rebonds, et notamment les rebonds offensifs où Andorra n’en a pris que 3. Le leader de l’équipe de Dimitris Priftis a été le meneur américain Isaiah Canaan.

Voici les meilleures performances statistiques du jour:

MVP :

AJ Slaughter (SG/US-Pol/33)

Gran Canaria

34 d’éval (23 pts à 7/9 dont 5/6 à 3 pts, 2 rbds, 10 pds)


Meilleur 5 :

PG Kendrick Perry

Cedevita Olimpija

28 d’éval

SG Jaka Blazic

Cedevita Olimpija

24

SF Marcos Knight

Monaco

25

PF Deon Thompson

Malaga

24

C William Mosley

Partizan Belgrade

22

B AJ Slaughter

Gran Canaria

34


Meilleur 5 européen :

PG David Michineau

Boulogne-Levallois

23 d’éval

SG Jaka Blazic

Cedevita Olimpija

24

SF Xabi Lopez-Arostegui

Badalona

18

PF Damien Inglis

Monaco

19

C Ante Tomic

Badalona

18

B AJ Slaughter

Gran Canaria

34


MVP français:

David Michineau (PG/26)

Boulogne-Levallois

23 d’éval (19 pts à 7/14 dont 3/5 à 3 points, 6 rbds, 6 pds)


Rising star :

Aleksander Balcerowski (C/Pol/20)

Gran Canaria

10 d’éval (12 pts à 6/11, 3 rbds, 1 pd)


Meilleur marqueur:

Isaiah Whitehead

Mornar Bar

28 pts

Meilleur rebondeur :

Taylor Smith

Mornar Bar

11 rbds

Meilleurs passeurs :

Justin Cobbs

AJ Slaughter

Buducnost Podgorica

Gran Canaria

10 pds


Voici les classements:

Groupe E:

  1. Monaco 1-0
  2. Badalona
  3. Malaga 0-1
  4. Nanterre

Groupe F:

  1. Partizan Belgrade 1-0
  2. Boulogne-Levallois
  3. Lokomotiv Kuban Krasnodar 0-1
  4. Trento

Groupe G:

  1. Buducnost Podgorica 1-0
  2. Virtus Bologna
  3. Cedevita Olimpija 0-1
  4. Bourg

Groupe H:

  1. Unics Kazan 1-0
  2. Mornar Bar
  3. Gran Canaria 0-1
  4. Andorra

Photo: AJ Slaughter (Gran Canaria)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

février 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements