ASVEL / Valence (90-77) : TJ Parker : “Nous avons tenu l’une des meilleures équipes en attaque à 77 points et c’était la clé”

Théo Tetard
0

Deux jours après avoir laissé bêtement filer la victoire contre les Grecs de l’Olympiakos, les Villeubannais ont réagi de la plus belle des façons ce jeudi soir contre Valence (90-77).

Avec Moustapha Fall mais toujours sans Amine Noua, ni Paul Lacombe, les hommes de TJ Parker ont débuté le match sur un petit rythme laissant Valence prendre ses aises. Privés de leur côté de deux joueurs majeurs, Klemen Prepelic et Bojan Dubljevic, les Espagnols se sont heurtés à de solides Villeurbannais avec le duo Norris Cole (4 passes) et Antoine Diot (3 passes) précieux dans la distribution du jeu en première mi-temps.

Les rebonds verrouillés jusqu’à la pause et la pression défensive, provoquant dix pertes de balles dans le camp de Valence, ont permis à l’ASVEL de rentrer aux vestiaires avec six unités d’avance (40-34).

Malgré un 11-0 des Espagnols qui aurait pu les faire douter à l’entame du troisième quart-temps, Villeurbanne se remettait dans le rythme et se donnait de l’air grâce à un William Howard à son meilleur niveau (17 points avec 3/4 aux tirs et 9/9 aux lancers-francs, 1 rebond, 2 passes, 1 ballon perdu pour 24 d’évaluation en 16 minutes de jeu), les rhodaniens ont su gérer la fin de match ce qui leur avait cruellement fait défaut mardi soir dans un match qu’ils n’auraient jamais dû perdre.

TJ Parker (Coach ASVEL) : “Après la dure défaite de mardi, tout le monde a été déçu. C’est la seule réaction possible et la seule façon de gagner. Nous avons tenu l’une des meilleures équipes en attaque à 77 points et c’était la clé. Nous avons reçu un bon coup de main des gars du banc, Antoine (Diot) a été super et William Howard nous a donné beaucoup de choses. Tant que nous restons ensemble, nous sommes 12 et c’est comme ça qu’on gagne des matches”.

Kavarrius Hayes (ASVEL) : “Nous voulons être connus pour notre défense. Nous sommes sortis en apportant de l’énergie et de l’intensité, nous avons été capables de tenir une bonne équipe comme celle-ci en dessous de 80 points. C’est une question de concentration, je pense que nous avons également produit une bonne défense lors de notre dernier match, mais nous devons aller jusqu’au bout et faire 40 minutes complètes pour obtenir une victoire. C’est ce que nous avons fait ce soir”.

Photo d’ouverture : William Howard (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mars 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements