Evan Fournier : « Je n’investis quasiment qu’en France puisque nous pensons y rentrer à la fin de ma carrière »

Sacha Rutard
0

Dans une interview pour le Journal du Dimanche, l’international du Orlando Magic, Evan Fournier, évoque sans tabou le sujet de l’argent.

« En fait, le plus gros choc a été ma première paie en 2012 à Denver. Je sortais de Poitiers, où je gagnais 3 500 euros par mois. Je participe à la Summer League et on me remet un chèque bonus en mains propres: 160 000 dollars net d’impôt, alors que la saison n’avait pas encore commencé ! A même pas 20 ans. Là oui, j’ai eu le vertige. »

Depuis, ses émoluments ont beaucoup grimpé. De 2016 à l’été prochain, Evan Fournier aura gagné dans les 70 millions d’euros. C’est Elite Patrimoine, un family office basé à Toulouse et Bordeaux, qui gère ses gains et c’est sa femme Laura qui s’occupe du quotidien.

« Je n’investis quasiment qu’en France puisque nous pensons y rentrer à la fin de ma carrière. »

Le joueur du Magic d’Orlando a notamment acheté un immeuble à Boulogne qui probablement servira de locaux commerciaux. S’il s’est fait plaisir en achetant une Mercedes-AMG GT R à environ 180 000 euros, Evan Fournier ne veut pas tomber dans les excès.

« Un aller-retour Paris-Orlando en première classe ou en business, c’est tellement cher que parfois ça m’emmerde d’avoir à le faire. »

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019