Spécial Salaires – Les « mauvaises affaires » non-JFL par poste : Trop payés, David Holston, David Lighty ou Zack Peacock ?

Bruno Ferret
0

Photo d’ouverture : Johnny Berhanemeskel (Nanterre), Egidijus Mockevicius (Le Mans), Jaromir Bohacik (Strasbourg) – (Photos : Nanterre/Hélène Brasseur – MSB/Dominique Breugnot – SIG/P. Gigon)

Équipe par équipe, et au quotidien, BasketEurope vous a proposé son désormais traditionnel dossier sur les salaires de Jeep Élite. La rédaction a ensuite analysé les « bonnes » et « mauvaises » affaires du championnat. Après les « pires affaires » de Jeep Élite, toutes nationalités et tous postes confondus, et le « Flop5 » JFL – voici  les moins bonnes affaires non-JFL par poste.

Comme chaque année, ce dossier est exclusivement réservé à nos abonnés et il est toujours temps de faire partie de ce cercle de privilégiés qui s’agrandit d’année en année. C’est ICI.

Après les « Flop5 » JFL par poste de jeu, au tour des non-JFL par poste de jeu pour conclure ce Spécial Salaires Jeep Élite. Pour définir ces Flop5, comme à l’habitude, nous avons établi un ratio entre l’évaluation d’un joueur (au 18 janvier) et son salaire annuel, sous la forme (Evaluation/Salaire) x 100 000 (ce afin d’obtenir un nombre comportant un ou deux chiffres avant la virgule). Bien évidemment, cet exercice comporte des limites, ne serait-ce que parce qu’il défavorise les plus hauts salaires, notamment lorsqu’ils font partie d’effectifs pléthoriques où les responsabilités sont diluées. Et un joueur à l’évaluation faiblarde peut faire figure de « mauvaise affaire » du fait d’un temps de jeu réduit (nous avons cependant décidé de ne retenir que les joueurs passant plus de 10 minutes par match sur le terrain, ce qui a éliminé quelques Espoirs entrés de manière sporadique sur le terrain).

Tyler Stone (Nanterre) – Photo : Eurocup

Comme pour les Flop5 JFL, les clubs les plus fortunés sont les mieux représentés en ce qui concerne les non-JFL : 4 joueurs pour Lyon-Villeurbanne, 3 pour Boulogne-Levallois, 2 pour Monaco (à égalité avec une belle brochette de clubs : Dijon, Gravelines-Dunkerque, Chalon-sur-Saône, Nanterre, Limoges, Strasbourg). La présence de joueurs de ces divers clubs indique surtout que les dirigeants de ces structures ont beaucoup misé sur un ou deux non-JFL pour porter leur équipe. Et, même sans démériter, les salaires élevés perçus par ces joueurs peuvent les amener à figurer dans nos Flop5. Dans le détail, voici ces présumées « mauvaises affaires », qui sont loin d’en être toutes :

Sur le poste 1

Abonnez-vous à BasketEurope pour accéder aux salaires de JeepElite et aux contenus réservés à nos abonnés
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
How you want to pay?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements