Eurocup : Nanterre / Malaga (80-74) – Alpha Kaba : “La qualification, c’est dans les têtes de tout le monde “

Théo Tetard
0

La victoire était quasiment obligatoire pour la JSF Nanterre si elle voulait conserver ses chances pour une qualification aux quarts-de-finale. Avec une solide prestation face à l’Unicaja Malaga ce mercredi soir, les hommes de Pascal Donnadieu se sont imposés dans le money-time (80-74) et se rapprochent du duo de tête, Monaco-Badalone.

Nanterre offre un premier quart-temps solide. Un ton au-dessus dans l’agressivité, la JSF pousse son adversaire du soir à la faute. Les Espagnols ne rentrent pas immédiatement dans la rencontre, notamment en raison de la pression défensive proposée par les franciliens. Cinq ballons perdus, six fautes d’équipe, cinq petits rebonds : Malaga ne trouve pas la solution. Nanterre mène logiquement 26-13 après dix minutes.

Malaga le sait : une nouvelle défaite est synonyme d’élimination. Les joueurs de Fotis Katsikaris montrent alors un tout nouveau visage durant le second quart-temps. Nanterre va se faire punir avec un 14-3 de Malaga qui n’est plus qu’à quelques points d’égaliser. En panne et orpheline de son capitaine, Isaia Cordinier vissé sur le banc de touche avec 3 fautes, elle ne parvient pas à stopper l’hémorragie et rentre aux vestiaires avec un retard de 8 unités (36-42).

Alpha Kaba (BasketEurope – Théo Tetard)

Connus pour perdre pied durant le troisième quart-temps, les Andalous sont pourtant loin de craquer. Entre Malaga et Nanterre, le match s’est équilibré et les deux équipes se rendent coup pour coup, en plus de proposer un jeu plus net et propre avec des défenses appliquées et disciplinées. Pour valider son bon match Alpha Kaba ramène Nanterre à égalité sur un panier bonifié d’une faute à la fin du troisième quart temps (57-57).

A l’entame du quatrième quart, Malaga est plutôt solide et les Nanterriens peinent à répondre aux assauts espagnols en plus d’accumuler des pertes de balles. Pascal Donnadieu décide de stopper une nouvelle fois l’hémorragie avec un temps-mort qui permet à son équipe de corriger le tir et de passer devant au score par Alpha Kaba qui terminera le match avec 21 points, 15 rebonds, 6/9 aux tirs et 9/12 aux lancers-francs pour 33 d’évaluation en 35 minutes de jeu ! Nanterre s’impose sur le fil (80-74) et peut encore rêver au Top 8.

Photo: Isaia Cordinier (BasketEurope – Théo Tetard)

Fotis Katsikaris (Coach Unicaja Malaga) : “Mon équipe a beaucoup de talent mais nous n’avons pas eu l’effort supplémentaire de tout le monde pour gagner. Nous avons eu des tirs ouverts à la fin et nous les avons tous manqués. Cela montre l’état psychologique de mon équipe en ce moment. Nous manquons de présence dans la peinture, de grands. On ne peut pas avoir trop d’attentes sur (Yanick) Nzosa même s’il a un grand potentiel, qu’il est très mature.”

Axel Bouteille (Unicaja Malaga, 12 points ce soir) : “On est sur une grosse série de défaites. Dans les moments clefs, on ne met pas les shots qu’il faut mettre, on ne prend pas le rebond qu’il faut prendre et ça nous fait mal. Aujourd’hui on est dans le match jusqu’à la fin mais ça ne suffit pas. On est tout le temps dans les matchs mais il manque toujours quelque chose. On n’arrive pas à jouer un bon basket sur 40 minutes.”

Alpha Kaba (Nanterre 92) : C’est une grosse équipe en face. Ils sont repassés à +8. Nous voir réagir comme ça et c’est bien. On a la capacité de le faire. Mon rôle c’est d’apporter de l’intensité, défendre et prendre des rebonds. Tout le monde a apporté. On n’a pas lâché. On va essayer d’aller chercher chaque match. Il n’y a rien d’inaccessible. On a une bonne cohésion d’équipe en ce moment. La qualification on en parle, c’est dans les têtes de tout le monde. Pour le mental et pour l’équipe, c’est un très bonne chose. J’essaie d’apporter ce que je sais faire, comme tout le monde dans cette équipe. On va aller chercher chaque match à présent. On a une équipe taillée pour.”

Pascal Donnadieu (Coach Nanterre 92) : ” Je suis satisfait de laisser cette équipe de Malaga à moins de 80 points. On a remis les joueurs au niveau depuis plusieurs semaines. On a travaillé les aspects offensifs pour gagner en fluidité. Isaia (NDLR : Cordinier) est redevenu humain ce soir, c’est bien de gagner quand il est peu moins bon offensivement (8 points à 2/8), mais il reste très impactant défensivement. On ne se fixe pas de limites. Mais on sait très bien que Badalona et l’ASM sont en ballotage favorable mais la Jeep Elite est notre pain quotidien et c’est là qu’on doit performer. Ce Top 16, ce sont des matchs d’un niveau relevé. Je suis content de ce qu’on propose avec une effectif jeune. Battre Malaga deux fois, c’est une performance. Si nous devons sortir de la compétition honorablement, nous aurons quand même proposé des matchs intéressants.”

Photo d’ouverture : Alpha Kaba (Eurocupbasketball)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements