Russie : Alexey Schved ne veut plus jouer en équipe nationale

Sacha RUTARD
0

Dans un entretien à Sports.ru, le nouveau directeur général de l’équipe nationale russe, Sergei Panov, évoque les relations conflictuelles entre les clubs spécialement d’Euroleague et les internationaux.

“Il existe un statut de joueur, selon lequel, lorsqu’ils sont appelés en équipe nationale, les clubs sont obligés de répondre positivement”, explique t-il. “Si les clubs ne le font pas, ils sont sanctionnés par des amendes. La façon dont les équipes vont répartir ces amendes – qu’elles soient réglées par le club ou qu’ils les répercutent sur les joueurs – est leur affaire (…) Maintenant c’est allé trop loin, il n’y a pratiquement plus de joueurs des équipes d’Euroleague dans l’équipe nationale. Ce statut du joueur a refait surface. Les clubs se sont vu imposer des sanctions, en réponse, ils ont proposé de changer le statut du joueur et d’y inscrire qu’en cas de match, les clubs ont le droit de garder le joueur dans leur roster. Cela ne semble pas très logique, mais le temps de jeu devrait être garanti. Les clubs réagissent ainsi : alors, si nous envoyons un joueur en équipe nationale, il devrait y avoir aussi des minutes garanties pour lui. Mais ni l’une ni l’autre de ces mesures ne sont appropriées, il y a donc un dialogue. Ce dialogue se poursuit à un autre niveau, le processus est en cours. Nous verrons bientôt où cela mènera.”

En tous les cas, un joueur ne veut plus entendre parler de la sélection nationale, c’est le fantasque arrière du Khimki Moscou, Alexey Shved :

“C’est sa position personnelle, il ne veut pas jouer pour l’équipe nationale. Nous lui avons parlé, et il s’est mis dans cette situation. Mais attendons, c’est encore un jeune homme (NDLR: 32 ans, tout de même), j’espère qu’il se rendra compte que l’équipe nationale est une partie importante de la carrière de tout athlète.”

A propos des faibles responsabilités accordées aux joueurs russes dans les équipes d’Euroleague, Sergei Panov avoue :

“Bien sûr, le temps de jeu des basketteurs russes nous déprime, cela laisse beaucoup à désirer. Mais c’est avant tout une question pour les joueurs eux-mêmes, de se battre pour avoir des minutes. Donc, vous devez prouver au head coach qu’avec votre travail acharné, votre attitude, vous méritez davantage de minutes.”

Photo: Alexey Shved (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements